• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Piano en Valois, un concert à la maison d'arrêt d'Angoulême

Récital de piano à la maison d'arrêt d'Angoulême / © Christophe Guinot Francetv
Récital de piano à la maison d'arrêt d'Angoulême / © Christophe Guinot Francetv

Le festival Piano en Valois fête son 25 ème anniversaire cette année. Et comme c'est le cas depuis trois ans, un concert a été donné devant les détenus de la maison d'arrêt d'Angoulême. Ce mercredi, c'est Manuel Rocheman qui est venu jouer derrière les verrous.

Par Sophie Goux

C'est la troisième fois que le festival Piano en Valois, en Charente, propose un concert dans la maison d'arrêt d'Angoulême et l'administration pénitentiaire soutient cette initiative.
Cette fois, c'est Manuel Rocheman qui est venu jouer devant une vingtaine de détenus. Du classique, mais aussi  à la demande, des morceaux plus récents devant un auditoire peu habitué à ce genre de spectacle en détention. Et les détenus se sont montrés intéressés et ont apprécié ce moment en dehors de leur cellule, pour une manifestation comme on peut en voir à l'extérieur de la prison. Tous les détenus qui ont assisté à ce concert étaient volontaires et condamnés à de courtes peines.
Le festival Piano en Valois, se poursuit en Charente jusqu'au 19 octobre

Reportage à la maison d'arrêt, Hugo Lemonier et Christophe Guinot.
Piano en Valois à la maison d'arrêt d'Angoulême
​​​​​​​

Intervenants : Sylvain, détenu. Manuel Rocheman, pianiste et David Labbé, coordonnateur socio-culturel du SPIP.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus