Le pilote charentais Gregg Black sacré champion du monde d'endurance moto

Le pilote charentais Gregg Black a décroché ce samedi soir son premier titre de champion du monde d’endurance moto en terminant 4e des 12 Heures d'Estoril au Portugal.

Photo d'illustration 2019
Photo d'illustration 2019 © BORIS HORVAT / AFP
Le pilote charentais Gregg Black a décroché ce samedi soir son premier titre de champion du monde d’endurance moto.
En terminant 4e des 12 Heures d’Estoril au Portugal, la Suzuki n°2 du SERT a conservé suffisamment d’avance pour remporter le titre mondial.
Excepté une petite frayeur suite à un problème mécanique après huit heures de course, les trois pilotes de la Suzuki N.2, Xavier Siméon, Etienne Masson et Gregg Black, n'ont pas tremblé.
Le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) a conservé les 18 points de marge au classement du championnat du monde devant la Yamaha du YART qui a obtenu la victoire ce samedi soir sur l’ultime épreuve portugaise.

La réaction de Gregg Black

Le Charentais a fait part de sa joie à l'arrivée, l'an dernier Gregg Black avait dû s'incliner dans les deux derniers tours suite à une panne moteur.

Vraiment content, c'est extraordinaire, c'est un résultat qu'on attendait l'année dernière malheureusement ce n'était pas arrivé. Le championnat a été très long avec le covid, le niveau est vraiment très haut, il y a énormément de concurrence, c'est très dur, on est vraiment content d'avoir décroché ce titre.

Gregg Black, pilote

Classement final des 12 Heures d'Estoril, dernière manche du championnat du monde d'endurance sur le circuit d'Estoril (4,182 km)

1. Karel Hanika-Marvin Fritz-Niccolo Canepa (CZE-GER-ITA/YART Yamaha), les 421 tours en 12 h 01:03.931
2. Josh Hook-Freddy Foray (FRA)-Mike Di Meglio (AUS-AUS-FRA/F.C.C. TSR Honda France) à 24.524
3. Kenny Foray-Peter Hickman-Markus Reiterberger (FRA-GBR-GER/BMW Motorrad World Endurance Team) à 3 tours
4. Etienne Masson-Gregg Black-Xavier Siméon (FRA-FRA-BEL/Suzuki Endurance Racing Team) à 5 tours
5. Gino Rea-Axel Maurin-Sheridan Morais (GBR-FRA-RSA/Wojcik Racing Team Yamaha) à 6 tours

    
Classement de la catégorie Superstock: 
 1. Roberto Rolfo-Robin Mulhauser-Hugo Clere (ITA-SUI-FRA/Team Moto Ain Yamaha), 411 tours 
 2. Giovanni Baggi-Andrea Boscoscuro-Christian Napoli (ITA/Team Aviobike Yamaha) à 5 tours
 3. Marek Szkopek-Adrian Pasek-Christoffer Bergman (POL-POL-SWE/Wójcik Racing Team Yamaha) à 7 tours
 4. Gregory Ortiz-Julien Bonnet (FRA/JMA Motos Action Bike Suzuki) à 10 tours
 5. Christopher Kemmer-Luca Vitali-Luca Scassa (AUS-ITA-ITA/No Limits Motor Team Suzuki) à 13 tours
    
Classement final du Championnat du monde d'endurance moto:
 1. Suzuki Endurance Racing Team (FRA)       167,5 pts
 2. Yamaha EWC Official Team by YART (AUT)   149,5
 3. F.C.C. TSR Honda France (FRA)            143,5
    
Classement final de la Coupe du monde Superstock:
1. Team Moto Ain (FRA/Yamaha)          215,5 pts
 2. No Limits Motor Team (ITA/Suzuki)   134
 2. Gert56 by GS Yuasa (GER/BMW)        122
   
    
    
    
    
    
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
moto sport auto-moto