Saint-Yrieix : non, le cirque franco-italien ne fait pas de collecte pour nourrir ses animaux

Installé tout l'été sur les bords du lac de Saint-Yrieix (Charente), ce cirque traditionnel est la cible d'arnaqueurs qui se font passer pour des employés.
Le cirque franco-italien compte deux chameaux et deux dromadaires.
Le cirque franco-italien compte deux chameaux et deux dromadaires. © Cirque franco-italien

"Ils méritent un bon coup de pied au cul". Daniel Jacques fulmine. Depuis qu'il a appris que des personnes mal intentionnées se faisaient passer pour des employés du cirque franco-italien, le chargé administratif de la structure ne décolère pas.

"Il m'a été rapporté qu'un, ou des individus, faisaient du porte à porte dans les communes autour du plan d'eau de Saint Yrieix pour quémander un peu d'argent, soi-disant pour nourrir nos animaux" explique-t-il, "c'est totalement faux !". Les premiers témoignages font état d'un "homme seul, présentant plutôt bien". 

Le cirque franco-italien est installé tout l'été sur les bords du lac de Saint-Yrieix (Charente).
Le cirque franco-italien est installé tout l'été sur les bords du lac de Saint-Yrieix (Charente). © cirque franco-italien

Le cirque, qui a planté son chapiteau pour l'été sur les bords du lac angoumoisin, lance donc un appel à la vigilance, en particulier à Gond-Pontouvre et Ruelle-sur-Touvre où cette tentative d'arnaque "bête et mesquine" a déjà été signalé. 

Le cirque n'entend pas déposer plainte mais se désole de cette mésaventure qui pourrait porter préjudice à sa réputation de cirque "traditionnel". Il propose notamment des ateliers gratuits avec les enfants et des spectacles, et ouvre également sa ménagerie qui compte une petite vingtaine d'animaux : chevaux, zèvres, lamas, camélidés et aussi des fauves. 

"Il est vraisemblable que l'argent récolté par ces banquistes servira bien à engraisser des ânes bâtés de la pire espèce, mais on ne possède pas ce genre d'animal" ironise Daniel Jacques. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société faits divers