Cet article date de plus de 6 ans

Attentat Charlie Hebdo : pour Denis Robert, le Festival de la BD d'Angoulême doit être un lieu de résistance

Denis Robert est journaliste et écrivain. Il est en train d'achever un documentaire de 52 minutes consacré à Cavanna, figure emblématique de Charlie-Hebdo. Produit par F3 Poitou-Charentes, son film sera présenté au prochain Festival de la BD d'Angoulême. Denis Robert réagit à l'attaque du journal.

Comment avez-vous appris l'attaque du siège de Charlie-Hebdo ?

- Des amis m'ont téléphoné. J'ai tout de suite appelé Laurent Léger (@laurent_leger ) qui travaille à Charlie Hebdo car c'est un ami et je voulais avoir de ses nouvelles. Heureusement il a été épargné. Pour les autres, c'est un drame absolu. Il n'y a pas de mots assez forts. J'avais pris rendez-vous avec Cabu dans quelques jours et il devait intervenir dans mon film sur Cavanna...

Est-ce que le Festival de la BD d'Angoulême ne va pas se tenir dans des conditions particulières cette année ?

- Il faut bien sûr qu'il ait lieu, ce Festival de la BD. Il faut même le transformer en lieu de résistance contre le fanatisme et la barbarie. Nous devons être forts et solidaires, montrer que ce genre d'attentat ne peut pas avoir d'incidence sur la liberté de la presse. C'est exactement les thèmes qui sont abordés dans mon film sur Cavanna.

Cet attentat peut-il avoir une influence sur le travail des journalistes ?

- Je crois que ce travail de sape a commencé à porter ses fruits de manière insidieuse avec certains confrères qui prennent peut-être "des pincettes" pour aborder certains sujets liés à la religion. Il est clair qu'une frange de l'islam radical veut établir un rapport de force pour faire pression sur les journalistes. A nous d'être solidaires et d'avoir le courage de continuer à écrire en dépit des menaces des uns et des autres. La Presse est un sanctuaire qui vient d'être violé avec une force inouïe. A nous de ne pas céder à l'émotion et de continuer à faire notre métier.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attaque au siège de charlie hebdo terrorisme festival bd d'angoulême