• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Charente : grève chez Verallia à Châteaubernard près de Cognac

Châteaubernard (Charente) - usine Verallia - 2019. / © F3 PC
Châteaubernard (Charente) - usine Verallia - 2019. / © F3 PC

Grève ce mercredi, chez Verallia, à Châteaubernard près de Cognac. Un mouvement national sur 7 sites du groupe verrier pour dénoncer une soixantaine de licenciements de salariés pour inaptitude. Plusieurs sont concernés sur le site charentais. L'usine était à l'arrêt.

Par Fabrice Dubault


Les syndicats du groupe mondial Verallia, ex Saint-Gobain, appelaient à un mouvement de grève dans toute la France pour protester contre le licenciement de salariés jugés inaptes. 7 sites sont mobilisés en France, dont celui de Cognac.

En Charente, les syndicalistes annonçaient une forte mobilisation, avec 80% de grévistes.

La CGT a fait des contre-propositions auprès de la direction du leader de l'emballage en verre. Mais elle n'a reçu aucune réponse pour l'instant.


Avec nos métiers compliqués et difficiles et les lois qui ont reculé l'âge de la retraite, on se retrouve avec des salariés qui ont des pathologies graves. Ils ne peuvent plus assurer leur tâches et faire leur métier. La direction, au lieu de les soutenir, a trouvé une solution radicale, les licencier pour inaptitude" explique Loïc Roux, secrétaire général CGT Verallia à Cognac.


Les syndicats avancent le nombre de 200 personnes concernées sur 3 ans, en France, dans tout le groupe, dont 60 rien que pour 2019. Des chiffres non confirmés par la direction.

De son côté, le groupe Verralia dément et explique proposer des reclassements internes, des temps partiels et, en cas de licenciement, dit accompagner les personnes dans leur recherche d’emploi.
 

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus