Cet article date de plus de 4 ans

Charente : la marque "en direct des éleveurs" cartonne dans les rayons

Présent depuis une semaine dans une centaine de supermarchés de la façade atlantique, le lait produit, conditionné et vendu par des éleveurs locaux qui maitrisent toute la chaine, connait un joli succès en Charente. Reportage à Roumazières. 
© Bruno Pillet, FTV
C'est un nouveau produit, vendu depuis quelques jours dans une centaine de supermarchés de l'ouest et du sud-ouest de la France. Le lait "en direct des éleveurs" garanti sans huile de palme est reconnaissable à son emballage novateur, recyclable et doté d'un code-barres qui permet de savoir dans quelle exploitation le lait a été produit. "Ca se vent très bien" explique le chef du magasin dans laquelle notre équipe s'est rendue, "autant que nos ventes premier prix". 

Quatorze exploitations agricoles de Charente, Haute-Vienne ou encore de Loire Atlantique se sont regroupées pour monter ce projet dans lequel les éleveurs maîtrisent toute la chaine. Leur laiterie unique en France est située prés de  Nantes. 

Ce qui est en jeu pour eux, c'est un prix de revient plus important : "un producteur qui livre dans n'importe quelle coopérative est payé 27 centimes du litre, nous on va nous payer 40. La différence est énorme" explique Christophe Deshayes, l'un des participants à ce projet. 

Ce nouveau modéle économique, éloigné des grosses coopératives laitiéres, pourrait aussi se concrétiser en Charente avec peut-être  l'ouverture d'une deuxiéme laiterie .

Reportage Bruno Pillet, Cécile Landais et Alexandre Liégard (intervenants : Pierre Delage; éleveur laitier; Luc Boussé, reponsable de magasin; Christophe Deshayes, éleveur laitier) 
durée de la vidéo: 02 min 09
le lait "en direct de nos éleveurs" dans les rayons
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie agriculture