Les cirques avec animaux sauvages seront-ils bientôt interdits à Cognac ?

L'enclos des lions blancs du cirque Pinder, ici à Cognac (Charente) / © A. Darrigrand, F3 Poitou-Charentes
L'enclos des lions blancs du cirque Pinder, ici à Cognac (Charente) / © A. Darrigrand, F3 Poitou-Charentes

Le maire de Cognac souhaite s'opposer à la venue de cirques présentant des animaux sauvages, pointant de mauvaises conditions de vie. Faux, lui rétorque le cirque Claudio Zavatta qui vient de planter son chapiteau dans la commune. 
 

Par EG

Le cirque Claudio Zavatta et sa ménagerie se sont installés à Cognac jusqu'au 17 mars, mais c'est peut-être la dernière fois que la cité charentaise les accueillera. 

Le maire de la ville,  Michel Gourinchas, ne souhaite plus à l'avenir accueillir de troupes mettant en scène des animaux sauvages. Il prévient qu'il refusera désormais de signer les autorisations d'installation. 


Les animaux sauvages sont faits pour vivre dans un milieu beaucoup plus étendu qu'une petite cage où ils passent leur journée à tourner en rond


Directement visé par ces propos, le cirque Claudio Zavatta a pris connaissance de cette décision, et aussitôt mis en cause les associations de défense animale pour qui "captivité égal maltraitance". "C'est faux" martèle Vincent Justin, le responsable de la communication. 
Vincent Justin réfute toute maltraitance animale au sein du cirque Claudio Zavatta. / © A. Darrigrand, F3 Poitou-Charentes
Vincent Justin réfute toute maltraitance animale au sein du cirque Claudio Zavatta. / © A. Darrigrand, F3 Poitou-Charentes
Dresseur de fauves depuis l'âge de 14 ans,  Frederic Edelstein l'assure, ses fauves ne sont pas malheureux. "Regardez (leur) grand enclos extérieur, ils ont des grands lieux de promenade" explique-t-il. Il présente une douzaine de lions dans son numéro. 

Cognac n'est pas un cas isolé. De nombreuses villes en France ont fait le choix de s'opposer à la venue sur leur territoire des cirques avec animaux sauvages (la liste complète ici)

À Nantes, à Tours, et dernièrement à Rouen, les associations de défense animale se mobilisent pour faire pression. À chaque fois, les militants de ces associations dénoncent des conditions de captivité imposées aux animaux. 

Selon la Fondation 30 Millions d'Amis et l’association Code Animal, 214 maires supplémentaires ont franchi le pas depuis décembre 2018

► Reportage A. Darrigrand, F. Levasseur et A. Liégard (intervenants : Michel Gourinchas, maire PS de Cognac ; Frédéric Edelstein, dresseur de fauves ; Vincent Justin, responsable de la communication du cirque Claudio Zavatta ; Alexandra Morette, porte parole collectif Stop Cirque Animaux).

A lire aussi

Sur le même sujet

Match (solidaire) : Variétés Club de Didier Deschamps vs. Aviron Bayonnais

Les + Lus