"Ami des bébés" : la maternité de Cognac est reconnue depuis 20 ans par l'OMS et l'UNICEF pour la qualité de ses soins

durée de la vidéo : 00h02mn02s
Depuis 20 ans, la maternité de Cognac bénéficie du label "Initiative Hôpital Ami des Bébés" grâce à son engagement en faveur du bien-être des familles au moment de la naissance de leur enfant. ©France télévisions

Seul établissement labellisé "Ami des Bébés" en Poitou-Charentes, la maternité de Cognac détient ce titre depuis désormais 20 ans. Rencontre avec des parents sereins et des soignantes dévouées au bien-être des parents et de leur nouveau-né.

À Cognac, la maternité est reconnue par le label "Initiative Hôpital Ami des Bébés" (IHAB) depuis 2003. Cette distinction, créée en 1991 par l'OMS et l'UNICEF, valorise la prise en charge personnalisée et adaptée des mères et de leurs nouveau-nés en fonction de leurs besoins et leurs rythmes.

Assise dans son lit, Romane tient son bébé endormi contre sa poitrine. "C'est la position magique", lui dit Anne-Laure Moreau-Pontallier, pédiatre de la maternité de Cognac. "À partir de trois mois, les bébés arrivent à s'endormir tout seuls quand on les couche, mais avant trois mois, ils ne savent pas faire."

Des soins au cas par cas

La jeune maman qui habite Saintes, a décidé de venir accoucher à Cognac. Elle espère avant tout obtenir de précieux conseils concernant l’allaitement, qui est le fer de lance de ce label : "J'ai bien fait parce que j'ai bien vu que l'allaitement ce n'était pas facile du tout, mais je n'ai pas lâché", sourit la jeune femme. "J'ai été super bien accompagnée et maintenant ça se passe très très bien."

Pour arriver au meilleur résultat possible, la mise en œuvre de ce label part d’un postulat très simple : "Ce qu'on veut, c'est centrer nos soins, notre attitude d'équipe sur les besoins des familles et vraiment avoir une approche individualisée du couple et du bébé qui vient de naître", souligne le Dr Moreau-Pontallier.

La maternité dispose de trois salles d'accouchement, dont une "salle nature". Sous un plafond étoilé, et dotée de divers équipements, elle a pour objectif d'offrir les meilleures conditions possibles aux femmes qui accouchent sans péridurale : "Elles peuvent bouger, donc aller dans la baignoire de dilatation, prendre un bain relativement long si elles le souhaitent puisque ça reste à température ambiante", explique Nathalie Denimal-Cazaux, sage-femme et cadre de santé de la maternité de Cognac.

"Respecter les besoins du bébé"

Dans une autre chambre, Anne-Laure Moreau-Pontallier félicite une maman. Son bébé avait froid, elle l'a installé en "peau à peau", nu contre sa poitrine.

Dans les objectifs de ce label IHAB, il y a la volonté d’être pédagogue avec les parents sans brusquer ni obliger. L’enseignement du "peau à peau" en fait partie. "Cette charte, un de ses grands principes, c'est de respecter les besoins du bébé et le besoin primaire du bébé, c'est d'être contre sa mère", précise la pédiatre. "Quand on les positionne sur le ventre de leur maman, les bébés ont un réflexe naturel d'aller migrer tout seul vers cette zone du torse, entre les seins."

En France, 67 maternités détiennent ce label, elles sont cinq en Poitou-Charentes, et Cognac est la seule de Poitou-Charentes.