Cet article date de plus de 4 ans

Cognac : des dessins d'enfants au Festival des littératures européennes

Autour de l'exposition de Céline Boyer, "Empreintes", les enfants ont dessiné leur propre ligne de vie. C'est une des nombreuses manifestations en marge de ce festival créé en 1988.
durée de la vidéo: 02 min 02
Festival des littératures européennes
La série de photographies "Empreintes" imaginée par Céline Boyer superpose à un "portrait" de main ouverte de migrant, la carte géographique de son pays d'origine. Les villes, les mers, les fleuves, les frontières se confondent aux lignes de vie, . Ces mains ouvertes, montrant "patte blanche", sont un passeport et ne demandent qu'à saisir une autre main tendue. 

Des ateliers de dessin, voire d'écriture, ont permis aux enfants de raconter leur parcours, leur enfance, leur origine. Ils parlent de leur lieu de naissance, de leur ville, de leur quartier, de lieux qui leur sont familiers. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres