Coronavirus : en Limousin, les sociétés de protection préviennent les cambriolages des entreprises à l'arrêt

Depuis le début du confinement, des agences surveillent et sécurisent les entreprises inactives temporairement. C'est le cas de la société SPP, basée à Périgueux. De jour comme de nuit, la présence des agents dissuade les cambrioleurs de s'introduire dans l'enceinte des établissements.
Un des employés de l'agence de sécurité des entreprises SPP Sécurité, en ronde à Brive.
Un des employés de l'agence de sécurité des entreprises SPP Sécurité, en ronde à Brive. © Ali Guven - SPP Sécurité
Lundi 13 avril 2020, le président Emmanuel Macron annonçait la prolongation du confinement jusqu'au 11 mai prochain. Période pendant laquelle les entreprises parfois fermées depuis le 12 mars dernier font appel à des agences de surveillance et de protection des lieux.

La société Sécurité Prévention Protection basée à Périgueux emploie 300 agents qui tournent dans tout le sud de la France "Ouest" et "Est". Depuis la fermeture des commerces et entreprises, la société périgourdine a connu un pic de demandes, comme l'explique Ali Guven, responsable d'exploitation et développement commercial en Corrèze, Haute-Vienne et Puy-de-Dôme.

Depuis trois semaines, nous avons dû augmenter le nombre de rondes au sein des entreprises allant parfois jusqu'à cinq rondes le jour et la nuit.

La société SPP agit en fonction des demandes faites par les entreprises et les employés se réjouissent de pouvoir maintenir leur activité en période de confinement. Plusieurs commerces brivistes ont été cambriolés depuis le début du confinement. Jusqu'à présent, aucun problème majeur n'a été signalé par les agents de sécurité de la société, et pour cause.

Aucun cambriolage n'a été pris sur le fait jusqu'à maintenant. Il est arrivé à nos agent de voir des ombres se faufiler. Nos équipes dissuadent forcément les cambrioleurs qui à la vue de nos lumières, de nos équipes ou de nos véhicules s'enfuient avant d'être passé à l'acte.

Soutien aux entreprises

Pour maintenir une activité, l'entreprise continue de faire payer ses prestations auprès des entreprises. Bien que les équipes soient là avant tout "pour rendre service aux entreprises." "Le but premier n'est pas de gagner de l'argent ou de faire de la publicité".

Nous avons surveillé une entreprise briviste pendant trois semaines, elle a pu reprendre du service il y a quelques jours. C'est une vraie satisfaction pour nous, car elle peut reprendre son activité sur de bonnes bases.

© Facebook - SARL Sécurité Prévention Protection

Sur les réseaux sociaux où la société SPP tient à rester présente, elle alerte les entreprises sur les possibilités grandissantes de voir leurs locaux cambriolés et appelle à la vigilance.

Dans cette période de solidarité où tout le monde doit mettre du sien, c'est désolant de voir des situations comme dans la zone ouest de Brive où plusieurs commerces ont été cambriolés.

Une période d'adaptation et d'activité modifiée

La société SPP assure la sécurité du Stade Amédée Domenech à Brive. Avec la mis à l'arrêt temporaire du championnat de rugby TOP 14, les agents sont mobilisés sur de nouvelles missions. Cette suspension d'activité pour l'entreprise de protection et surveillance n'est que la première d'une longue liste, suite à l'annulation imposée des différents événements estivaux, en raison du coronavirus.

Tous les grands événements ont été arrêtés. Le stade est temporairement fermé. Nous restons optimises et espérons que l'activité pourra reprendre après l'été. Je me réjouis de voir que le Tour de France est décalé au mois d'août. Le Brive Festival travaille sur un report et au maintien de l'événement.

Pour assurer leurs services, les agents de l'entreprise bénéficient de masques et de gants dans le cadre de leur travail.

La situation est compliquée pour tout le monde et nos agents sont rassurés de pouvoir se rendre en toute sécurité au travail et de pouvoir travailler dans de bonnes conditions.

Les équipes de Bordeaux ont également "demandé à ce que les agents prennent leur température avant leur embauche chaque jour".

Enfin, plusieurs collaborateurs ont dû poser leurs congés "et en disponibilité" en raison du confinement et en attendant que la situation revienne à la normale.

Depuis mardi, les équipes de Périgueux ont été plus sollicitées que d'accoutumé en raison de la décision du président Emmanuel Macron de prolonger le confinement : "nous avons un numéro d'astreinte à Périgueux, il a été largement appelé sur la journée de mardi." Une situation qui ne devrait pas s'arrêter de sitôt pour les équipes de la société Sécurité Prévention et Protection.
 

Opération Tranquilité Entreprises

De son côté, la Police Nationale a décidé de décliner son opération "Tranquilité Vacances" en "Tranquilité Entreprises".  Les professionnels souhaitant sécuriser leur locaux peuvent grâce à un formulaire et bénéficier ainsi du passage d'une patrouille. C'est le cas notamment en Haute-Vienne. 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société entreprises économie