• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les bonnes sensations de l’aviron

Coupe de France d'aviron ces 29 et 30 avril 2017 / © MAXPPP ERIC MARIE
Coupe de France d'aviron ces 29 et 30 avril 2017 / © MAXPPP ERIC MARIE

C’est un sport complet qui attire jeunes et adultes pour le loisir et la compétition. Découverte de l’aviron qui se pratique en Limousin en Corrèze et en Haute-Vienne.

Par Thomas Milon

C’est un sport olympique depuis la création des jeux modernes : l’aviron compte près de 36 000 licenciés en France.

En Limousin, on peut pratiquer cette activité en Haute-Vienne à Limoges et au Palais sur Vienne et en Corrèze à Meymac et bien sûr sur le lac du Causse près de Brive. C’est là que nous avons suivi l’entraînement de cinq adolescentes de 12 à 15 ans, mordues de ce sport.

Rigueur et endurance

L’aviron se distingue comme un sport rigoureux à l’exigence exemplaire. Il est très complet et fait travailler presque tous les muscles. Sport d’endurance, il est excellent pour le cœur que ce soit en compétition sur 1000 mètres ou en loisir. Ainsi, on peut naviguer au fil de l’eau sur des bateaux d’initiation, conçus pour l’apprentissage et la découverte de cette discipline, équipés pour une ou plusieurs personnes.

Le lac du Causse, l’un des sites majeurs d’aviron en France, va accueillir en 2018 près de 1500 rameurs pour les championnats de France cadets et juniors.

Découverte de l'aviron au lac du Causse
Entraînement tonique pour cinq jeunes filles du club d'avirons de Brive. Intervenante : Carole Buffetaud, entraineur.  - france 3 limousin - A.Martinez/S.Chassaigne

 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus