Brive et Montpellier se quittent sur un résultat nul (16 à 16)

Porté par son public, Brive a inquiété Montpellier au Stadium mais a vu la victoire lui échapper à une minute du coup de sifflet final. Petite satisfaction, les Corréziens mettent un terme à la belle série de 8 matchs sans défaite des Montpelliérains

Brive, qui devait se passer de plusieurs joueurs blessés, réalise la meilleure entame de match. Les Corréziens multiplient les attaques. Le combat est physique et l'ouverture du score intervient sur pénalité (6') d'Enzo Hervé légèrement à droite des poteaux.

Le pack héraultais pousse à son tour mais ne parvient à prendre l'ascendant. Pourtant, sur coup de pied arrêté, le demi d'ouverture Paolo Garbisi (11') égalise pour Montpellier. 3 partout.

Brive, qui se transcende toujours face à plus fort, voit une partie de ses motivations récompensées. Parti sur l'aile, Jurand accélère et trouve Ratura en relais. Sa course est stoppée sur la ligne. Hirèche récupère le ballon et aplatit en coin inscrivant le 1er essai du match. (8-3) à la 11'. Avant la transformation de Hervé (10-3).

Les Montpelliérains tentent bien de pousser et de porter haut leur jeu, histoire d'inverser la physionomie de la rencontre et de remporter celle-ci mais rien n'y fait. Les avants du MHR multiplient les assauts et sont récompensés à la 26ème minute par un essai de Serfontein (10-8).

Mieux, ils passent une pénalité (34') et virent en tête à la pause : 10 à 11.

Profiter des espaces, dominer les duels et imprimer d'avantage de rythme...les 2 formations font vivre le ballon et portent le danger dans le camps adverse. Les Corréziens qui ont remis la main sur le ballon font valoir leurs intentions et tentent de trouver des solutions. Les "noirs et blancs" récupèrent de plus en plus d'espaces notamment par Muller ou Hervé dans la défense adverse.

Le public du stadium donne de la voix et porte son équipe, sentant que la victoire est possible !

2 pénalités sont passées par les Cabistes (16-11 à la 61ème) qui dominent les débats au point de se retrouver à plusieurs reprises dans les 22 adverses. 

Alors que Brive pensait avoir fait le plus difficile, Guirado (en s'appuyant sur la puissance des avants héraultais) inscrit un ultime essai pour Montpellier à la 79ème minute.

Garbisi a la balle de match au bout de ses pieds mais le ballon de la gagne tape le poteau et cette fin palpitante se solde par un résultat nul, somme toute équitable (16 à 16).

Brivistes et Montpelliérains se quittent dos à dos. frustré, le CAB a manqué de précision dans les 22 mètres adverses. La volonté était bien là, mais la motivation n'aura pas suffi. Il faudra se remettre à l'ouvrage avant de recevoir Toulon, la semaine prochaine.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité