• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les 95 licenciements confirmés pour le site d'Anovo à Brive

Les salariés de chez Anovo à Brive s'étaient rassemblés le 19 juin 2018 pour protester contre le plan social. / © Mathilde Brazeau - France 3 Limousin
Les salariés de chez Anovo à Brive s'étaient rassemblés le 19 juin 2018 pour protester contre le plan social. / © Mathilde Brazeau - France 3 Limousin

La direction de l'entreprise spécialisée dans le reconditionnement de téléphones portables Anovo, a confirmé le licenciement de 95 de ses employés sur le site de Brive, malgré les deux dernières réunions de concertation.

Par Thibault Marotte

C'était la réunion de la dernière chance. Après un comité central d'entreprise, mardi 14 août, et un comité d'entreprise, ce jeudi 16 août, la direction d'Anovo a confirmé que 95 de ses employés allaient être licenciés sur le site de Brive. 

L'entreprise était en proie à des difficultés depuis la fin de son partenariat avec Orange qui leur permettait de remettre en état des téléphones de la marque. Visée par les critiques, Anovo était accusée de vouloir définitivement fermer le site briviste.
 

Des négociations au point mort


Pendant plus de deux mois, des négociations avaient eu lieu entre les représentants syndicaux et la direction sans grande réussite. En mai 2018, l'entreprise spécialisée dans le reconditionnement de téléphones portables, avait annoncé un plan social pour son site de Brive avec 95 emplois supprimés sur 182. 

Un nouveau plan social qui venait s'ajouter à ceux de 2011 et 2015. Pourtant, l'entreprise propose du travail sur de nombreux postes. Seule victoire pour les employés, la durée congé de reclassement va être allongée et l'indemnisation sera augmentée.

"Il y avait quasiment 600 personnes dans l'entreprise au début. J'ai vu l'entreprise disparaître par des choix de direction et pas par la qualité du travail", déplore Boris Marchand, de l'intersyndicale Anovo. Les premiers licenciements auront lieu dès le 8 octobre. 
 
Reportage - Les 95 licenciements confirmés pour le site d'Anovo à Brive
Reportage : Pierre Gauthier, Jean-Sébastien Tingaud et Bastien Boulesteix Intervenants : Christine Fage (Intersyndicale Anovo), Boris Marchand (Intersyndicale Anovo)

 

Sur le même sujet

Romain Sazy

Les + Lus