Après deux ans d'absence, le grand retour de Courir à Brive

Publié le
Écrit par Gwenola Bériou .

Plus de 1000 coureurs étaient au rendez-vous ce vendredi 29 avril pour la 28e édition de Courir à Brive, après deux ans d'interruption pour cause de Covid. Des courses de 5 et 10 kms en pleine ville. Un rendez-vous populaire.

L'envie était présente chez de nombreux participants ce vendredi soir. Après deux ans d'absence, le retour de Courir à Brive a suscité l'enthousiasme.
Un peu plus de 1000 coureurs étaient inscrits au départ d'une des deux courses, 5 ou 10 kms. C'est un peu moins que lors des précédentes éditions, en raison notamment de l'absence des coureurs internationaux.

Mais le plaisir de fouler à nouveau le bitume de la cité gaillarde, entre amis, collègues, ou en famille, était au rendez-vous. "C'est le bonheur ! Retrouver du monde, pouvoir courir avec sa fille, c'est génial" s'enthousiasme un participant.

"Je crois que tout le monde est content, que ce soit les coureurs ou l'équipe organisatrice. On s'est tous mobilisés, on est plus de 200 bénévoles. Et en plus, on a le beau temps, de quoi passer un super moment de sport tous ensemble", résume Thomas Chambon, l'un des co-organisateurs du CAB Athlétisme.

Côté résultats, le licencié de St Junien, Mathieu Brulet, champion de France master sur la distance, s'est imposé sans rival sur le 10 kms, en 30'05''.
Chez les féminines, Julia Paduch (Dordogne Athlé) est arrivée en tête en 35'33".

Cette année, l'événement "Courir à Brive" est scindé en deux dates : après la course adultes ce vendredi soir, la course des enfants se tiendra le 17 juin dans le parc de la Guierle.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité