De nouveaux actes de vandalisme à l'ESA Brive

Les voitures de l'ESA Brive vandalisées samedi 30 novembre 2019 / © ESA BRIVE
Les voitures de l'ESA Brive vandalisées samedi 30 novembre 2019 / © ESA BRIVE

Samedi 30 novembre 2019, entre 15h30 et 16h, onze voitures de joueurs, staff et membres actif du club de football l'Etoile sportive (Brive) ont été dégradées et pillées, des affaires personnelles ont été volées.

Par Colyne Rongere

En arrivant à Brive après un retour d'Isle (Haute-Vienne) victorieux, les membres de l'ESA ont retrouvé onze des voitures stationnées au stade Pestourie, vandalisées.

De l'argent, des cartes bleues, des ordinateurs ou encore des papiers personnels ont été volés. C'est la troisième fois depuis le début de la saison que des actes de vandalisme sont commis au sein du stade Pestourie et à l'encontre des véhicules de l'Etoile. Des minibus avaient été déterioriés et les moteurs volés en novembre 2019 pour un montant de 7000€.

Roger Bramat, Président du club précise que les dégats n'ont été que matériel et que le stade vide au moment des faits. En effet, "les matchs de l'école de foot avaient été annulés en raison des intempéries".


 

La sécurité du stade renforcée dans les prochains jours


Une source proche du club affirme que Roger Bramat appuie de nouveau sa demande d'installation de caméras dans l'enceinte du stade et sur le parking, pour garantir la sécurité de tous et éviter de nouveaux actes de pillage et vols. Il s'est entretenu le 1er décembre 2019 avec Frédéric Soulier.

Le maire de Brive a exprimé tout son soutien au club et prévoit la mise en place de sécurité renforcée sur le stade Pestourie : des maîtres chiens seront placés au sein du stade lors des matchs à l'extérieur.

Concrètement pour l'équipe de football et ses dirigeants, c'est donc de pouvoir aussi leur permettre de se déplacer en toute sûreté et sécurité. La collectivité apportera son aide et son attention particulière sur la surveillance de ce parking afin que les faits ne se reproduisent pas. Frédéric Soulier, Maire de Brive

 

Au lendemain des faits, le 1er décembre 2019, les propriétaires des véhicules vandalisés ont porté plainte au commissariat de Brive.

De nombreux messages de supporters ont été adressés à l'équipe de l'ESA.

 

Sur le même sujet

Les + Lus