Week-end de chassé-croisé sur l'A20 : gros ralentissements près de Brive et vaccination sur une aire de repos creusoise

Le 31 juillet était annoncé noir dans le sens des départs par Bison futé. Dans le secteur de Brive, de gros ralentissement ont été signalés sur l'A20. En Creuse, sur l'aire de repos des Monts de Guéret, l'ARS a profité de ce week-end chargé, pour installer un bus de vaccination
Les travaux de la falaise de Puyjarrige ont occasionné quelques kilomètres de bouchons dans le secteur de Brive.
Les travaux de la falaise de Puyjarrige ont occasionné quelques kilomètres de bouchons dans le secteur de Brive. © Louis Claveau

L'habituel chassé-croisé entre juilletistes et aoutiens n'a pas donné lieu à un blocage massif en Limousin. Les plus gros ralentissements ont eu lieu sur l'A20.  Dans le secteur de Brive, ce sont les travaux de la falaise de Puyjarrige qui ont causé le plus de soucis aux automobilistes. La Direction Interdépartementale des Routes Centre-Ouest a constaté entre 5 et 8 kilomètres de bouchons aux alentours de Brive.

Une journée plutôt tranquille

Hormis quelques accrochages, aucun accident grave n'est à déplorer lors de cette ruée vers les lieux de vacances. À partir de 18h, la circulation est même revenue presque à la normale. Du côté de Limoges, la DIR Centre-Ouest a noté une journée particulièrement calme, avec peu de bouchons dans le secteur. Comme chaque week-end, certaines bretelles d'accès à l'A20 avaient été fermées dans la ville pour éviter d'encombrer le trafic.

Bretelles d'accès à l'A20 fermée le samedi
Bretelles d'accès à l'A20 fermée le samedi © France télévisions - Alexandra Filliot

Un vaccibus pour les automobilistes

En Creuse, sur l'aire de repos des Monts de Guéret, l'ARS a profité de ce week-end chargé, pour installer un bus de vaccination. Le but, permettre aux vacanciers de se faire vacciner avant d'arriver sur leurs lieux de villégiature. Pour l'occasion, la préfète de la Creuse, Virginie Darpheuille, était présente. Elle a rappelé l'importance d'aller au plus près de la population pour faciliter la vaccination.

Et comme chaque année, les automobilistes ont pu être sensibilisé à la sécurité routière en ces périodes de fortes affluences sur les routes. En 2020, 2.550 personnes sont mortes sur les routes en France.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation transports sécurité routière société sécurité vacances sorties et loisirs travaux publics