• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Flixbus : Après l’accident, 14 passagers bloqués en gare de Brive

© Franck Petit
© Franck Petit

Un accident entre un car Flixbus et un camion s’est produit vendredi 24 août sur l’autoroute A20. 14 passagers se sont retrouvés bloqués à Brive, choqués et livrés à eux même.
 

Par Franck Petit

Vendredi 24 Août en milieu d’après-midi, un car affrété par la compagnie Flixbus en provenance du Portugal, a percuté un poids lourd par l’arrière sur l’autoroute A20 à la hauteur de Perpezac-Le-Noir. L’accident n’a fait que quelques blessés légers.
 
Le bus accidenté / © Marine Nadal
Le bus accidenté / © Marine Nadal


Les 34 passagers devaient être pris en charge par un autre véhicule pour être acheminés vers Paris, leur destination finale. En fait seuls 7 d’entre eux, tirés au sort, ont pu repartir en bus.
 

Bloqués à Brive

Les autres se sont donc retrouvés livrés à eux même. Certains ont pu repartir grâce au service blablacar. Mais ils sont 14 à avoir passé la nuit en gare de Brive, sans soins ni nourriture.
 


Flixbus n’aurait débloqué aucun fond pour les aider. Selon notre équipe sur place, le chauffeur aurait lui-même dû rentrer chez lui par ses propres moyens.

Les naufragés ont été pris en charge par des employés de la SNCF qui sont restés après la fin de leur service pour leur fournir des bouteilles d’eau. Ils ont laissé la salle d'attente de la gare ouverte toute la nuit pour qu'ils ne restent pas dehors. Ce matin, la plupart a pris le 1er train pour Paris.

Certains d’entre eux, que nous avons pu joindre ce samedi, comptent déposer des plaintes.
 
 

Les excuses de Flixbus

Samedi 25 Août en début d'après-midi, la société Flixbus a fait son mea culpa. Certaines de ses procédures n'ont semble t-il pas fonctionné et toute la lumière sera faite sur cette affaire. 

Dans un premier temps, Flixbus a proposé à ses passagers, d'avancer les frais pour prendre un train qui devait partir de Brive vendredi vers 22h00. Mais ces derniers n'auraient pas eu assez d'argent pour cela. Et le malentendu serait intervenu à ce moment. La société de car a pensé que tout le monde était reparti, ce qui n'était pas le cas. Elle aurait dû proposer un repas et une nuit d'hôtel à ses clients.

Certains d'entre eux sont repartis ce matin en train et n'auraient pas pris de billet. Flixbus, par l'intermédiare de son service communication, assure que chaque cas sera examiné individuellement en cas d'amende SNCF.
 

Notre reportage : 
 

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus