Limousin : 300 personnes en situation de handicap ont créé leur entreprise en 2022

durée de la vidéo : 00h01mn45s
Du 20 au 26 novembre, c’est la semaine européenne pour l'emploi des personnes en situation de handicap. En France : 1,1 million de personnes en situation de handicap occupent un emploi. C’est un seuil qui n’avait encore jamais été atteint par le passé. Conséquence : le taux de chômage chez ce public baisse, même s’il reste deux fois supérieur à celui des personnes valides. Reportage de Frédéric Cano, et Matthieu Dégremont. Intervenants : Louis Dominique Scinocca, paysagiste ; Julien Bourgoin, directeur de l'association BGE. ©France Televisions

La 27e semaine européenne pour l'emploi des personnes en situation de handicap se déroule jusqu'au 26 novembre 2023. En France, le taux de chômage des personnes en situation de handicap baisse, même s’il reste deux fois supérieur à celui des personnes valides. En Corrèze, en 2022, l’association BGE a permis à 300 porteurs de projets non valides, de créer leur entreprise.

 

A Allassac en Corrèze, Louis Dominique Scinocca travaille comme paysagiste. Il a créé son entreprise en avril 2023. Son handicap ne se voit pas du premier coup d’œil. Il est diabétique. Sur lui, il dispose d’une pompe à insuline sans fil, ce qui lui évite de s’accrocher au moindre objet qui dépasse. Couplé à son téléphone portable, il peut suivre son état de santé à tout moment et savoir s’il est en état d’hypoglycémie ou d'hyperglycémie.

 

Devenir paysagiste, "c’était un rêve", livre-t-il. Mais en se tournant vers l’association BGE, il a réussi à mener à bien ce qui lui trottait dans la tête.

 

Le diabète est une maladie sournoise qui ne prévient pas. L’association BGE Limousin m’a aidé à monter une demande de subvention à l’AGFIPH pour réaliser ce rêve que j’avais depuis un petit moment.

Louis Dominique Scinocca

Paysagiste

 

Pour le passionné, tout s’est enchaîné sans trop d’obstacles : "Comme je suis en accord avec moi-même et avec cette maladie, le dialogue est plus simple. Les banques m’ont suivi naturellement. Et avec mon cursus professionnel et scolaire, tout ça rassure."

Chômage en baisse chez les personnes en situation de handicap

 

Comme lui, en France, 1,1 million de personnes non valides occupent un emploi. Plus souvent dans le secteur privé.

 

L’association BGE accompagne les créateurs d’entreprises. En limousin, sur 3 300 accueils en 2022, plus de 300 personnes en situation de handicap ont connu un retour à l’emploi, raconte son directeur Julien Bourgoin.

Bien souvent, ce sont des handicaps cachés. L’an dernier sur les trois cent personnes, une personne était en fauteuil roulant.

Julien Bourgoin

Directeur de l'association BGE

La structure veut rendre accessible un "milieu ordinaire à des personnes extraordinaires". "On a déjà accompagné une personne qui a ouvert un restaurant et qui est en fauteuil roulant, vous avez aussi des personnes qui font de l’élagage, parfois elles travaillent derrière un ordinateur, il y a vraiment aujourd'hui tous types d'activités."

 

Les demandeurs d'emploi handicapés restent plus touchés par le chômage de longue durée et leur situation génère encore auprès des recruteurs de nombreuses idées reçues, d'où l'importance de maintenir cette semaine européenne pour l'emploi des personnes en situation de hanidcap.

Cette année, cette semaine de sensibilisation met l'accent sur l'accessibilité au numérique, qui doit être valable pour tous. Cela doit permettre la création de nouveaux métiers, la simplification des tâches ou la modification des méthodes et organisations de travail.  

Si le taux de chômage des personnes en situation de handicap (12%) baisse depuis trois ans, il reste deux fois supérieur à celui des personnes valides, quelque-soit le secteur d'activité.