Obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologue en Corrèze : mission quasi impossible

Publié le
Écrit par Gwenola Beriou
Selon l'enquête, un seul ophtalmologue sur les 17 exerçant en Corrèze a accepté de prendre un nouveau patient.
Selon l'enquête, un seul ophtalmologue sur les 17 exerçant en Corrèze a accepté de prendre un nouveau patient. © F3 Limousin

Selon une enquête nationale menée par Le Guide Santé, la Corrèze fait partie des quatre départements où il est le plus compliqué d'obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologue. Rares sont les spécialistes qui acceptent de nouveaux patients.

C'est un problème récurrent en Limousin : la pénurie d'ophtalmologues et les délais d'attente pour obtenir un rendez-vous.

L'enquête nationale publiée par Le Guide Santé pointe particulièrement du doigt le département de la Corrèze.
Selon l'étude, elle fait partie des quatre départements en France, avec la Haute-Loire, la Haute-Saône et la Vienne, où les spécialistes des yeux sont les moins enclins à accepter des nouveaux patients.

"Nous avons recensé 17 ophtalmologues en Corrèze sur la base de données Ameli de l'Assurance Maladie", explique le Dr Jean-Pascal Del Bano, l'un des médecins confondateur du site leguidesante.org, "Sur les 17, 10 ne répondent pas aux appels, nous les avons classés injoingnables au bout de cinq tentatives. Et sur les 7 autres, un seul a accepté de prendre un nouveau patient."

 

 

Selon cette enquête, qui a cherché à contacter par téléphone 7326 cabinets d’ophtalmologie conventionnés et a réussi à en joindre 5755, quasiment un tiers des spécialistes des yeux en France (29%) refusent de prendre des nouveaux patients faute de créneaux disponibles.

Des disparités existent selon la taille des villes. A Paris, le délai moyen pour obtenir un rendez-vous est de 20 jours avec 79% de nouveaux patients acceptés. A Tulle, le taux de nouveaux patients acceptés tombe à 0% !

"Cette difficulté est liée à la carence de médecins spécialisés et notamment les jeunes qui s'installent peu dans les villes petites ou moyennes. Bien évidemment le numerus clausus pendant 40 ans fait qu'on a peu fabriqué de praticiens et de spécialistes ces dernières années", analyse Jacques Chevrier, ophtalmologue à Brive, qui admet que la prise de rendez-vous dans son cabinet est compliquée, même pour les patients réguliers.

Selon Le Guide Santé, le délai moyen pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologue en France est de 62 jours.

Pénurie d'ophtalmologues en Corrèze

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.