• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La prostitution étudiante, une réalité à Brive

© CCO License - pixabay.com
© CCO License - pixabay.com

D'après une étude récente, ils seraient plusieurs dizaines d'étudiants à se prostituer à Brive-la-Gaillarde. Mais ce phénomène est-il connu des jeunes ?

Par Mary Sohier

Selon une enquête menée à titre expérimental auprès de 170 structures de formation ou à caractère social en Corrèze, la prostitution étudiante serait une pratique de plus en plus courante. "Sur cette étude, il y a une quarantaine de cas de personnes, de femmes notamment, qui ont été repérées comme se prostituant ou en risque de prostitution", explique Anne-Marie Chastré, déléguée aux droits des femmes et de l'égalité en Corrèze. Un phénomène que confirme la sociologue Claire Grangeaud :

En faisant des recherches sur internet, j'ai vu des annonces de jeunes étudiantes qui proposaient du sexe tarifé dans la ville de Brive-la-Gaillarde dans des hôtels ou dans des appartements loués.

Et cette prostitution cachée est souvent méconnue. Du côté des étudiants, à l'annonce des chiffres, on reste assez surpris : "On ne s'en rend pas forcément compte", "Ça ne se voit pas, je ne pense pas qu'il y en ait à Brive."  

En Corrèze, une instance de coordination en faveur des victimes de la prostitution devrait bientôt voir le jour.



Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus