Une cagnotte en ligne pour sauver Jean Mazière

L'entreprise de charcuterie Jean-Mazière a jusqu'au 22 février 2019 pour présenter un plan de reprise viable afin d'éviter la fermeture. Un internaute a lancé une cagnotte en ligne pour aider l'entreprise a se remettre sur les rails.

© Julie Radenac
Les 20 salariés de l'entreprise de charcuterie Jean-Mazière sont toujours dans l'attente... L'entreprise va t-elle survivre ? L'activité reprendre ?

Le coup dur remonte à décembre 2018 : un taux anormalement élevé de listeria est alors détecté chez un client, dans un pot de rillettes.

Des analyses sont lancées : la bactérie n’est présente que dans le lot incriminé, mais les services vétérinaires demandent tout de même par mesure de précaution le retrait de toute la production de Jean Mazière.

Un coup dur, juste avant les fêtes de fin d’année, une période où les ventes sont importantes. Depuis la société, créée en 1840, ne fait plus surface.

Elle doit présenter à ses partenaires un plan financier solide et rassurant. Un minimum de 200 000 euros est necessaire pour la reprise de l'activité.

Le 22 février 2019 le tribunal de commerce de Brive doit étudier la viabilité de l'entreprise, le risque est la liquidation et bien entendu le chômage pour les 20 salariés.

Un internaute a lancé une cagnotte en ligne intitulée Je sauve la team Mazière. Pour le moment elle a enregistré un peu plus de 5000 euros de dons.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie