Corrèze : le centre d'appel Coriolis cherche un repreneur

L'entreprise « COSA Coriolis », située à St-Augustin en Corrèze, est placée en liquidation judiciaire depuis le 29 octobre. Le centre d'appel, sous-traitant du service clientèle d'Orange, devra cesser son activité à la fin de l'année s'il ne trouve pas de repreneur avant le 27 novembre.

CE extraordinaire, réunion à la préfecture de Tulle... Le sujet préoccupe de nombreux acteurs de l'économie Correzienne.

L'entreprise « COSA Coriolis », située à St-Augustin, est en effet placée en liquidation judiciaire depuis le 29 octobre. S'il ne trouve pas de repreneur avant le 27 novembre, le centre d'appel, sous-traitant du service clientèle d'Orange, devra cesser son activité le 29 décembre à 18h.

40 salariés sont directement concernés.
Le centre d'appel avait été inauguré il y a 8 ans par Bernadette Chirac.