De l'écosse à la Corrèze, la nouvelle vie de quelques vaches highland

Publié le Mis à jour le

Des éleveurs corréziens ont choisi de se tourner vers une vache écossaise : la highland, une race originaire des "hautes terres" d'Ecosse. Reconnaissable avec ses longs poils et ses grandes cornes, elle s'acclimate facilement en zone humide et s'avère très utile pour entretenir les tourbières.

Des vaches highland installées au pays des limousines. L'idée peut paraître originale, elle est très réfléchie. Ces vaches, originaires du nord de l'Ecosse, se plaisent sans conteste dans les tourbières corréziennes.

Là où les autres animaux vont dédaigner certaines plantes, les highlands, plus rustiques, vont brouter sans se poser de question. Un avantage indéniable pour entretenir certains milieux humides qui deviennent sinon rapidement inexploitable pour l'agriculture.

L'éleveur de limousines corrézien à l'origine de cette expérimentation songe à faire venir ces herbivores ecossaises depuis 10 ans. Il a finalement pu acquérir la quasi-totalité du troupeau grâce au financement participatif. En échange, les donateurs pourront eux aussi s'occuper de ces boules de poils de 500 kilos et 1m25 au garrot. 

durée de la vidéo: 01 min 45
Des highlands au pays des limousines ©France 3