Fait divers en Corrèze. Le conjoint a été mis en examen et écroué

Enquête rapide après le décès tragique d'une femme en Corrèze, heurtée violemment par la voiture conduite par son conjoint

© maxPPP
 L’affaire a évolué très rapidement. Au terme de sa garde à vue, Mercredi 29 Avril au matin, l’homme qui a au volant d’une automobile percuté mortellement sa compagne sur la commune de Saint-Martin-la-Méanne a été mis en examen pour homicide volontaire par concubin et placé en détention provisoire.  L’enquête menée par la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Tulle a révélé de nombreuses incohérences dans les déclarations de ce corrézien de 39 ans. L’homme a reconnu sa responsabilité mais n’a cessé de parler d’un accident. Les éléments recueillis sur le terrain ont rapidement orienté les enquêteurs vers la thèse criminelle.  « Le lieu de la collision, une ligne droite, est incompatible avec un accident. Aucune trace de freinage n’a été relevée. Et pourquoi la victime est-elle sortie du véhicule pour se retrouver à pied sur la chaussée en pleine nuit» ? , a précisé Agnès Auboin, la procureure de Tulle, qui a décidée de le déférer devant le pôle criminel de Limoges. Après sa présentation devant le juge de la liberté et de la détention, l’homme a été mis en examen et écroué à Tulle.
C’est dans la nuit de lundi à mardi, vers trois heures du matin, que la victime a trouvé la mort à Saint-Martin-la-Méanne en Corrèze. Une commune située en Xaintrie, à une dizaine de kilomètres au nord d’Argentat...Le couple rentrait d’une soirée. Au moment des faits, la  jeune femme, une tulliste âgée de 33 ans,  était à pied sur la une route départementale quand la voiture conduite par son conjoint l’a mortellement percutée.  


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident enquêtes