Froid : la neige s'invite sur le Plateau de Millevaches dès la mi-novembre

Gentioux-Pigerolles : la neige recouvrait le plateau de Millevaches ce jeudi 14 novembre 2019. / © Jean-François Andrieux - France 3 Limousin
Gentioux-Pigerolles : la neige recouvrait le plateau de Millevaches ce jeudi 14 novembre 2019. / © Jean-François Andrieux - France 3 Limousin

Les épisodes neigeux et les températures observés sur le Plateau de Millevaches, en Corrèze, et dans le reste du Limousin n'ont cependant rien d'exceptionnels pour la saison, selon Météo France.

Par France 3 Limousin

Un tapis de neige qui recouvre le Plateau de Millevaches en ce matin du jeudi 14 novembre. Un bien joli tableau offert aux Limousins mais doit-on en conclure que l'hiver est déjà bien là dans la région ? La réponse est "non", pour le centre Météo France de Limoges. "Il y a eu des épisodes neigeux sur le Plateau de Millevaches, par exemple, mais ce n'est pas exceptionnel. L'an dernier, il y a eu des épisodes neigeux dès la fin du mois d'octobre", explique l'antenne.
Si le Cantal, le Puy-de-Dôme et l'Allier ont été placés en vigilance jaune, la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne ne font pas l'objet de vigilance particulière.
 

Aucune "vague de froid" de prévue

De plus, "aucune 'vague de froid' n'est prévue cette semaine, mais une fraîcheur parfois sensible avec un risque temporaire de neige à très basse altitude", rapporte Météo France sur son site. Et précise que que le terme "vague de froid" est "réservé à des conditions de froid hivernal sévères avec de fréquentes et fortes gelées, parfois sans dégel pendant plusieurs jours en certaines régions"
Sur l'ensemble du pays, "la période la plus froide de l'épisode devrait se situer entre ce jeudi 14 et lundi 18 novembre, avec des températures prévues qui seront souvent 3 à 6 degrés sous les moyennes de saison pour les maximales, et 2 à 4 degrés sous les normales pour les minimales avec des gelées restant locales et de faible intensité", poursuit Météo France. "Ces niveaux de températures seront comparables aux moyennes d'un mois de janvier, ce qui n'a absolument rien d'exceptionnel et s'observe régulièrement en novembre dans notre climat !"
 

Sur le même sujet

Les + Lus