• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Grippe aviaire : nouvelles mesures de restriction en Corrèze

Après la découverte d’un nouveau foyer en Dordogne, 7 communes du département situées à moins de 10 km sont sous surveillance. / © France 3 Limousin
Après la découverte d’un nouveau foyer en Dordogne, 7 communes du département situées à moins de 10 km sont sous surveillance. / © France 3 Limousin

Après la découverte d’un nouveau foyer en Dordogne, 7 communes du département situées à moins de 10 km sont sous surveillance.

Par François Clapeau

A la suite du vide sanitaire mis en place au printemps, les services de l’Etat avaient maintenu une surveillance accrue dans les élevages de volaille. Conséquence : un foyer « sporadique » a été identifié cette semaine en Dordogne, à Dornac, une commune située à proximité de la Corrèze.

7 communes du département, situées dans un périmètre de 10 km autour du foyer, sont donc à nouveau sous surveillance : il s'agit de Chartrier-Ferrière, Chasteaux, Estivals, Larche, Lissac-sur-Couze, Saint-Cernin-de-Larche et Saint-Pantaléon-de-Larche. 
Un arrêté préfectoral y prescrit des mesures "d’ordre général" et des mesures "spécifiques" pour les élevages de volailles. 

Mesures d’ordre général sur les 7 communes 

• Déclaration de tous les détenteurs de volailles, professionnels ou particuliers ayant des
basses cours. Cette déclaration peut être effectuée auprès des mairies ou sur Internet via la procédure suivante : https://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/ ;

• Renforcement des mesures de biosécurité pour le transport de volailles et chez tous les détenteurs (à titre d’exemples : pas de contact entre les basses cours et les élevages, mise à l’abri des mangeoires et des abreuvoirs) ;

• Interdiction d’épandage et de transport de fumier et lisier provenant de volaille ;

• Interdiction de rassemblement d'oiseaux (foires, marchés, expositions) ;

• Interdiction de lâcher de gibier à plume.

Mesures spécifiques appliquées aux élevages du périmètre 

• Visite vétérinaire systématique prise en charge par l'Etat ;

• Interdiction d’entrée et de sortie de volailles des élevages sauf sous autorisation et conditions définies par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP).

Ces mesures seront maintenues au moins 30 jours après l'élimination des dernières volailles du foyer situé en Dordogne.

Sur le même sujet

L'étrier intelligent

Les + Lus