• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

De nouvelles pratiques agricoles corréziennes plus respectueuses de l'environnement

© Max PPP Christian Watier
© Max PPP Christian Watier

L'engagement du réseau CIVAM, une fédération de fermes françaises, c'est de développer une agriculture respectueuse de l'environnement et viable. L'objectif est d'imaginer de nouvelles pratiques agricoles en utilisant les ressources déjà présentes sur l'exploitation pour limiter les coûts. 

Par Angélique Martinez

A Chamboulive en Corrèze, Jacques Gauvreau est éleveur bovin. Depuis 12 ans, il a radicalement changé sa façon d'engraisser ses animaux. Désormais ses 120 vaches ne mangent que de l'herbe alors qu'avant l'agriculteur leur servait des céréales et des tourteaux de soja.
Résultat : des pratiques plus naturelles et saines mais aussi plus logiques. Car elles permettent à Jacques Gauvreau d'alléger un peu son travail et d'utiliser moins d'engrais. Il faut donc organiser la rotation des vaches sur les parcelles.

Jacques Gauvreau partage ses pratiques avec d'autres agriculteurs du réseau CIVAM, une fédération de fermes autonomes et économes aux pratiques très différentes des habitudes agricoles actuelles. 

Des vaches élevées à l'herbe c'est sans nul doute bien meilleur pour le consommateur. Des tests de l'Institut national des la recherche agronomique atteste que l'herbe donnée aux bovins donne des viandes plus savoureuses et plus riches en oméga 3. 

Une nouvelle agriculture corrézienne respectueuse de l'environnement
L'engagement du réseau CIVAM, c'est de développer de nouvelles pratiques agricoles plus écologiques et viables. Reportage de Julie Radenac et Pierre Gauthier Listes des intervenants : Jacques Gauvreau, éleveur bovin. Denis Alamome, animateur du réseau CIVAM. Pour en savoir plus www.frcivam-limousin.com

 

Sur le même sujet

Pavillon Ocean

Les + Lus