• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le retour des tablettes dans les collèges de Corrèze

© pixabay.com
© pixabay.com

Le conseil départemental de la Corrèze relance les tablettes tactiles dans les collèges. Cette fois-ci, pas de marque à la pomme mais un équipement fabriqué en France. La distribution débute ce lundi 14 novembre dans les 30 établissements du département soit 3 288 tablettes. 

Par Hélène Abalo

Après "ordicollege" voici "eCollège19" ! Le conseil départemental de la Corrèze a présenté ce lundi 14 novembre 2016 un nouveau dispositif visant à équiper les collégiens de tablettes tactiles pédagogiques. La distribution a commencé dans les 30 établissements du département soit  3 288 terminaux pour les élèves de 5e et leurs professeurs. Ce dispositif entre dans le cadre du programme "100 % Collèges Corréziens Connectés". 

La tablette est morte, vive la tablette ! 

Ce dispositif a un goût de déjà vu. En 2010, François Hollande, alors président du conseil général de la Corrèze avait mis en place le programme "ordicollège", dans le cadre duquel 3 300 Ipad avaient été distribués aux élèves de 6e du département. En 2015, la nouvelle majorité, présidée par Pascal Coste, trouvant la démarche trop "gadget" et pas forcément convaincante, avait suspendu l'expérimentation.

Cette fois-ci, pas de tablette de marque à la pomme, mais une fabrication française (Worldline) : un écran 10 pouces, 1GO de RAM, des ports USB, 2 caméras, résistante au choc, un cloud (espace de stockage virtuel) et des services numériques dédiés. "Le coût des tablettes pour le département est de 425 000 €, soit trois fois moins élevé que le précédent programme", précise Pascal Coste. Deux conventions seront proposées : usage uniquement dans l'établissement ou usage collège-famille. Le matériel restera propriété du département. 
© Annaïck Demars - France 3 Limousin
© Annaïck Demars - France 3 Limousin

Le numérique partout

Cette distribution de tablettes s'accompagne d'un développement du réseau wifi :  8 collèges disposent de bornes, 10 établissements seront opérationnels avant la fin de l'année 2016 et 6 supplémentaires en 2017. 




Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus