Tulle : l'évêché est en vente

Publié le
Écrit par CG/JP

L'évêque de Tulle vend sa maison. Sans réel intérêt architectural ni valeur patrimoniale le bâtiment de plus de 1000 m² est à la fois trop grand et trop coûteux en terme de charges. Le diocèse, qui depuis plusieurs années envisageait la vente du bien, l'a mis sur un site d'annonces en ligne.

Immeuble de 30 pièces, 1100 m2, à vendre à Tulle (Corrèze) pour 270 000 €.

Attention n'imaginez pas un bâtiment historique ou très prestigieux. il ne s'agit pas d'une cathédrale ou d'une église, mais des bureaux de l'évêché et de l'ahabitation de l'Evêque. En revanche, il y a de l'espace, beaucoup d'espace, même trop. Depuis 2014 l'évêque de Tulle habite ici tout seul, les religieuses sont parties, il ne reste plus que quelques services de la curie et de grandes surfaces vides qu'il faut continuer à entreternir.

Il faut faire attention avec l’argent que nous recevons, c'est l’argent des fidèles.

Monseigneur Francis Bestion, Evêque de Tulle.

L'évêché de Tulle (Corrèze) en vente

Trente pièces donc, réparties sur deux bâtiments, l'un acquis en 1914 sur lequel une aile a été rajoutée dans les années 60. Le bien peut donc à la fois servir de bureaux et d'habitation pour 270 000 €. Acheteur visé : un promoteur, car ni préfecture, ni collectivité locale ne se sont montrées interessées.

"Nous cherchons à vendre depuis déjà plusieurs années et on n’a pas trouvé. Alors maintenant on a fait davantage de publicité pour peut-être trouver des acquéreurs. Bon c’est en cours, certains ce sont présenté, mais le marché immobilier à Tulle n’est peut-être pas très favorable." Précise Monseigneur Francis Bestion.

Cela laisse du temps à l'évêché pour regourper ses services et à l'évêque pour chercher une nouvelle maison, sachant que pour acheter, il faut d'abord vendre.