Le plan blanc déclenché à l'hôpital de Tulle en raison de la grippe

© MICHEL CLEMENTZ- PHOTOPQR- L'INDEPENDANT/MAXPPP
© MICHEL CLEMENTZ- PHOTOPQR- L'INDEPENDANT/MAXPPP

Le centre hospitalier de Tulle a déclenché son plan blanc le 2 février 2017. Il s'agit d'un dispositif mis en place pour faire face à l'épidémie de grippe. Ce plan prévoit le rappel du personnel soignant pour renforcer les équipes médicales

Par Hélène Abalo

L'épidémie de grippe contraint le centre hospitalier "Coeur de Corrèze" à Tulle à déclencher le plan blanc. La décision a été annoncée le 2 février 2017. Le plan blanc est un dispositif qui permet de faire face à une hausse des hospitalisations. Le personnel soignant, non planifié, est rappelé pour renforcer les équipes déjà au travail dans les services. 
Prévu par la loi, le plan blanc est élaboré par chaque établissement de santé, qu'il soit public ou privé.

Ce plan prévoit d'adapter les moyens de l'établissement (logistiques, humains, équipements) face à une crise sanitaire. Il comprend également une gestion particulière de l'accueil des patients et des familles. 

L'hopital de Tulle précise dans un communiqué que ce plan blanc sera revu quotidiennement en fonction de l'évolution de la situation. 

Une bien mauvaise grippe

L'épidémie de grippe en cet hiver 2017 est particulièrement virulente. Le passage du "pic national" de l'épidémie de grippe est
"imminent",
a indiqué mercredi l'agence sanitaire Santé publique France.

L'agence relève cependant un "ralentissement" de l'épidémie dans laquelle prédomine le virus A/H3N2, face auquel les personnes âgées sont particulièrement vulnérables.

"Sur les six premières semaines d'épidémie (depuis son début, en décembre, jusqu'à la deuxième semaine de janvier)", le nombre de décès "en excès, toutes causes confondues" est estimé à "11.400", sans que la part due à la grippe puisse être précisée à ce stade, selon l'agence.


Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus