Cet article date de plus de 3 ans

Le village champion du zéro pesticide

La petite commune de Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle s’est engagée depuis trois ans à développer les efforts en matière de développement durable. Après la remise d’un prix de l’Unesco, état des lieux des initiatives. 

Le cimetière de Saint Bonnet les Tours de Merle (19)
Le cimetière de Saint Bonnet les Tours de Merle (19) © mairie de Saint-Bonnet
Dès 2014, Saint Bonnet les Tours de Merle s’est engagée dans le zéro pesticides. Le maire Jean-Michel Teulière avait pris un arrêté interdisant l'utilisation des produits phyto-sanitaires sur le territoire communal. Tout un symbole pour ce village de 44 habitants dépourvu de cantonnier ! 

L’élu et son équipe ont alors réussi à inciter les habitants à donner de leur temps et de leur énergie pour enlever les mauvaises herbes dans l'espace public.

Autre chantier citoyen : le cimetière a été réhabilité en jardin paysager plus agréable pour les visiteurs.

Ces projets ont poussé la commune à participer à un concours de l’Unesco qui salue les efforts en matière de développement durable. Saint Bonnet (comme 13 autres communes de France) a donc reçu un trophée de la réserve mondiale de la biosphère en septembre dernier.

Les actions menées dans la petite commune de Xaintrie semblent désormais inspirer les élus des communes environnantes. Depuis le 1er janvier 2017, la loi interdit l'épandage de produits phyto sanitaires dans les collectivités.

durée de la vidéo: 03 min 43
Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle (19), le village sans pesticides ©france 2

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement société