Coupe de France de football : Buxerolles éliminé par Trélissac et les résultats des autres clubs de la région

Sixième tour de la coupe de France de football ce dimanche, sept clubs de la région sont en compétition. Des rencontres qui se déroulent dans un contexte sanitaire compliqué et sans grande préparation pour beaucoup de clubs amateurs. 

Buxerolles-Trélissac à Poitiers
Buxerolles-Trélissac à Poitiers © Marine Nadal, France Télévisions

Le sixième tour de la coupe de france de football se déoulait ce weeketnd, sept clubs de la région étaient en compétition. Parmi eux, le club de Buxerolles évoluant en championnat régional qui affrontait Trélissac, club de nationale deux.

Les locaux, combattifs et heureux de retrouver le terrain après 3 mois sans matches, ont flanché en seconde période, forcément moins bien préparés après avoir été autorisés à reprendre les entrainements collectifs il y a 10 jours.Les joueurs ont subi des tests de dépistage du covid avant d'être autorisés à jouer, tests tous négatifs pour le club de Buxerolles qui l'annonçait sur son compte twitter.

 

Quatre buts à un pour Trélissac

Trelissac ouvre la marque à la 11e minute, malgré une défense organisée des Rouges. Buxerolles réplique 12 minutes plus tard par Simon Bénéat avec un but consécutif à un coup-franc et tiennent le choc jusqu’à la pause, malgré quelques actions dangereuses des Périgourdins. 

En revenant du vestiaire, le collectif Buxerollois se montre plus fragile. Trélissac multiplie les assauts sur le but de Guy Sadeler qui encaisse 2 buts coup sur coup à la 75e et la 77e minute.

L’arbitre refuse un but inscrit par Buxerolles à la 80e, qui aurait permis aux locaux de se remotiver... avant que Trélissac n’enfonce définitivement le clou juste avant les arrêts de jeu (1-4, 90e).

La logique du match est respectée

 Le constat est un peu amer pour le staff buxerollois, pénalisé de bout en bout lors de la préparation du match entre les différnts testsnde dépistage, le fait de jouer le match à huis-clos, les contrôles des entrées au stade avec prise de température, aucune recette pour le club, privé de compétition depuis mi-octobre et manque d’entraînement. Malgré tout cela, mais l’entraîneur veut retenir l’investissement et l’envie de ses joueurs.

 

Je suis très heureux d'avoir à coacher des garçons extraordinaires de volonté. On a quand même mis à mal Trélissac qui avait des conditions d'entraînement plus propices pour tenir physiquement.

Manuel Balmer, entraîneur de l'étoile sportive de Buxerolles

Les résultas des autres clubs de la région

Au tour suivant, l'équipe de Trélissac affrontera un autre club de la région, Saint-Liguaire dans les Deux-Sèvres. Les Deux-Sèvriens se sont facilement imposés face à Saint-Hélène, 5 à 0.

Dans les Deux-Sèvres toujours, le FC Bressuire a été éliminé 3 à 1 par Lège-Cap-Ferret.

Dans la Vienne, le Stade Poitevin s'est également qualifié en disposant de Limens, 5 buts à 0.

Neuville a été éliminé aux tirs aux buts à Panazol 7 à 1

Hier samedi, Saint-Jean-d'Angély avait été battu par Libourne.

La Rochelle a été éliminée par Bayonne 3 buts à 1.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe de france football sport