Musées, zoos, piscines : les lieux de loisirs et de culture se préparent au pass sanitaire obligatoire

A compter du 21 juillet 2021, le pass sanitaire devient obligatoire pour les plus de 18 ans dans tous les lieux de culture et de loisirs. Les théâtres, cinémas, musées et autres parcs d’attractions qui accueillent plus de 50 personnes doivent s’adapter.
Le qr-code devient le "sésame" obligatoire pour la culture et les loisirs
Le qr-code devient le "sésame" obligatoire pour la culture et les loisirs © Le Midi Libre/MAXPPP

A compter du mercredi 21 juillet 2021, les visiteurs âgés de plus de 18 ans vont devoir présenter un pass sanitaire pour se rendre dans les lieux de culture et de loisiers qui accueillent plus de 50 personnes par jour. Ces derniers n'ont eu que très peu de temps pour s'organiser et préparer l'extension de cette mesure.

Qu’est-ce-que le pass sanitaire ?

Le pass sanitaire est la preuve de non-contamination au covid. Il se présente sous forme numérique ou papier et se lit grâce à un « qr code ». Il doit présenter l'un des 3 justificatifs suivants :

- Attestation de vaccination complète

- Test RT-PCR négatif ou antigénique de moins de 48 heures

- Test RT-PCR positif (d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois) attestant du rétablissement du covid.

Dès l'ouverture à 10h, les visiteurs de la Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson devront présenter un pass sanitaire, français ou européen. "On a fait au plus simple car on n’a pas beaucoup d’informations, explique Christophe Jamot, responsable administratif. On a deux smartphones avec l’application « Tous anti-covid vérif » et les gens devront présenter un qr-code avec soit leur pass, soit un test PCR négatif".

Les 5 agents et les 5 volontaires en service civique du musée ont été habilités pour vérifier l’identité des visiteurs et leur pass, mais aucune information personnelle ne sera concervée. Les pass sanitaires hors EU ne sont pour l’instant pas autorisés. 

Le seul risque c’est peut-être en cas d'arrivées massives où ça risque de ralentir un peu les entrées, on va demander aux gens d’être un peu patients.

Christophe Jamot, responsable administratif à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson

- Le conseil : télécharger les documents avant la venue sur site et éviter les heures d’affluence.

- Les autres régles en vigueur : pas de jauge sauf pour les groupes (15 personnes max), port du masque et gel hydroalcoolique obligatoire partout, distance entre les visiteurs

La Bibliothèque Multimédia du Grand Guéret : l’entrée n’est pas soumise au pass sanitaire ; cependant la capacité d’accueil a été revue à la baisse, soit à 49 personnes.

A la médiathèque Eric Rohmer de Tulle, le pass sanitaire sera obligatoire. Pour les usagers qui ne sont pas en possession du pass sanitaire pourront réserver des documents en ligne via leur compte lecteur comme habituellement, mais aussi par mail (mediatheque@tulleagglo.fr) ou par téléphone (05 55 20 21 48) puis venir les récupérer à l’entrée de la médiathèque aux horaires d’ouverture (jusqu’au 30 août : mardi 14h-18h, mercredi 10h-18h, jeudi 14h-18h, vendredi 14h-19h et samedi 10h-13h).

A partir de demain, les visiteurs du parc zoo du Reynou devront présenter leur pass sanitaire avant l’encaissement à l’entrée. C’est le pdg, lui-même, qui s’attèlera à cette nouvelle obligation : 

C’est très compliqué car le décret n’est toujours pas sorti et on reçoit entre 20 et 30 appels par heure de gens qui veulent savoir s’ils peuvent venir ou pas. On surveille en permanence les annonces gouvernementales.

Nicolas Lefrère, PDG du parc zoo du Reynou

- Les autres régles en vigueur : pas de jauge d’accueil compte-tenu de la superficie du parc (50 hectares), port du masque et gel hydroalcoolique obligatoire à l’entrée, dans les sanitaires, au snack, à la boutique et dans les lieux clos ou de proximité (volière, nocturama..).

- Pas de centre de dépistage sur place. Contrairement aux sites plus grands, le parc du Reynou ne peut pas en installer : "Il faut avoir minimum de 300 tests par jour pour que ce soit pris en charge par la sécurité sociale et nous n’atteignons pas ce seuil". Sans aide de l’ARS pour l’instant, le parc recherche un partenariat avec les pharmacies locales pour assurer ces tests.

Avec cette nouvelle réglementation, le parc redoute une baisse de sa clientèle. "60% de notre chiffre d’affaire se fait entre le 14 juillet et le 15 août, si on perd la moitié de la fréquentation à cause de ces annonces, on va perdre 50% de notre chiffre global pour 2021. Ce sera une catastrophe économique".

En Creuse, au Parc Animalier des Monts de Guéret- Les loups de Chabrière,  le pass sanitaire devient obligatoire pour les visiteurs âgés de 18 ans ou plus.

Au centre aquarécréatif d’Ussel, ce sont les caissières qui seront munies d'une tablette pour scanner les pass sanitaires (numérique ou papier). L’application indiquera si le pass est valide ou pas. "Pour l’instant il n’y a qu’une personne de prévue car nous n’avons pas eu beaucoup de délai pour nous préparer. Donc on va essayer comme ça et on verra s'il y a trop d’attente on rajoutera une personne", explique Hayat Benabbes, agent d’accueil.

Il y a des personnes qui ne seront certainement pas contentes d’avoir à présenter un pass pour aller à la piscine, alors ça va peut-être être un peu compliqué

- Les autres régles en vigueur : 200 personnes maximun, port du masque obligatoire dans les douches et sur le bord de la piscine, plus de gel douche collectif (uniquement gel personnel). 

A Tulle, le centre Aqua appliquera le pass sanitaire. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société loisirs sorties et loisirs