• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

CREPS de Poitiers : les hautes technologies au service des athlètes

Les chercheurs tentent de modéliser le mouvement idéal avec de nombreux capteurs et une vingtaine de caméras 3D. Le départ est le moment clé dans les courses de BMX. / © Tanguy Scoazec (France TV)
Les chercheurs tentent de modéliser le mouvement idéal avec de nombreux capteurs et une vingtaine de caméras 3D. Le départ est le moment clé dans les courses de BMX. / © Tanguy Scoazec (France TV)

C'est une première en France. Les chercheurs du centre de ressources, d'expertises et de performances sportives (CREPS) de Poitiers utilisent les hautes technologies pour améliorer les performances des pilotes de BMX français.

Par Hugo Lemonier

Le centre de recherche du centre de ressources, d'expertises et de performances sportives (CREPS) de Poitiers s'est lancé dans une étude inédite.

A l'aide d'ordinateurs, des chercheurs tentent de comprendre ce qui se passe au départ d'un parcours de BMX.


Le cycliste Jérémy Rencurel se prête au jeu. Arrivé 3e aux championnats du monde junior en 2013, l'athlète a récemment intégré l'équipe de France et fait partie des espoirs du BMX français. 

Au sommet d'une pente, le jeune pilote enchaîne les départs pour les besoins de l'expérience. Fixés à chacun de ses membres, des petits capteurs mesurent ses moindres mouvements.

Une vingtaine de caméras infrarouges ultrasensibles sont disposées autour de lui. Retransmises sur un ordinateur, l'ensemble des données récoltées permet aux chercheurs de modéliser tous ses faits et gestes, ainsi que la force qu'exerce l'athlète sur les pédales de son vélo.

Objectif, réaliser le mouvement idéal le jour des Jeux Olympiques dans quelques mois.

Le CREPS étudie les champions de BMX


L'enjeu est de taille pour le coureur : le départ de la course est le moment crucial pour les pilote de BMX.

Un coureur qui réussit à prendre de l'avance dans les premières secondes de la course a 80 à 90% de chance de finir premier, explique Julien Sastre, sélectionneur de l'Equipe de France Elite.

Le CREPS étudie les champions de BMX

Un reportage de Tanguy Scoazec, Antoine Morel et Philippe Ritaine :

Intervenants :

  • Mathieu Domalain, maître de conférences - Université de Poitiers
  • François Durand, chercheur au CAIPS (Centre d'analyse d'images et perfomance sportive)
  • Julien Sastre, sélectionneur de l'Equipe de France Elite de BMX

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus