Vers une candidature de Michel Moine aux législatives en Creuse ?

Le maire d'Aubusson s'est confié en marge d'un reportage consacré à l'avenir de l'hôpital de sa commune.

Le maire d’Aubusson, mis en cause ces dernières semaines pour sa gestion de la Communauté de Communes Creuse Grand Sud, pourrait se présenter aux législatives, et contester la candidature du député socialiste sortant, le maire de Guéret Michel Vergnier.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La semaine dernière, le chef de file de l’opposition au conseil municipal d’Aubusson, Jean-Marie Massias réclamait la démission de Michel Moine de son mandat de maire.

Une prise de position motivée par la démission de celui-ci fin septembre, de la présidence de la Communauté de communes Creuse Grand-Sud, et la découverte, par la suite, d’un important déficit financier et le dépôt de plaintes pour comprendre les causes de cette situation.

Non content de repousser cette éventualité, le maire d’Aubusson laisse aujourd’hui entrevoir la perspective d’une candidature pour devenir le seul député de la Creuse.

Libre de ses mouvements, après sa démission du Parti Socialiste en mars dernier, Michel Moine affirme : « on peut toujours réfléchir à tout » et ajoute que « la Creuse ne peut pas se limiter à la ville préfecture ». Il attend désormais pour se décider le résultat de la primaire socialiste.