Covid-19 : un quart des élèves absents au lycée Pierre Bourdan de Guéret

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gwenola Bériou
Au lycée Pierre Bourdan de Guéret, déjà 50 cas positifs trois jours après la rentrée scolaire.
Au lycée Pierre Bourdan de Guéret, déjà 50 cas positifs trois jours après la rentrée scolaire. © France 3 Limousin

Quelques jours seulement après la rentrée des classes, 150 élèves n’ont pas assisté aux cours ce mercredi matin au lycée Pierre Bourdan, à Guéret. Une cinquantaine de lycéens ont été testés positifs.

« A chaque cours, il y a des élèves qui partent pour se faire tester, c’est compliqué ». Voici comment une élève décrit le climat au lycée Pierre Bourdan de Guéret depuis la rentrée scolaire lundi. Une organisation bousculée par l’épidémie de Covid-19 et la contagiosité du variant Omicron.

Ce mardi, il manquait jusqu’à 200 élèves sur les 730 que compte l’établissement. Des cas positifs, dont la plupart se sont déclarés pendant les vacances, mais aussi beaucoup de cas contacts, nécessitant de se faire tester avant de pouvoir revenir en cours.

Ce mercredi matin, le nombre des absents avait été réduit à 150. Mais le nombre de cas diagnostiqués positifs a, lui, grimpé : de 30 hier à une cinquantaine aujourd’hui. « Nous avons une quinzaine de cas qui ont été tracés dans l’établissement depuis la rentrée, mais pour la plupart les contaminations datent des vacances et les familles nous ont alertés à la rentrée. Aucun enseignant n’est positif et tous les cours sont assurés », précise Olivier Derouin, le proviseur du lycée.

"On est tous cas contacts"

Mais le nouveau protocole, qui oblige à se faire tester dès l’apparition d’un cas positif dans une classe (puis à J+2 et J+4) rend les choses un peu compliquées.
« Dans ma classe, on est passés de 28 élèves à 14 », raconte une lycéenne. « Il y a tellement de cas, on est un peu tous cas contacts au final », rajoute un camarade qui s’inquiète pour la continuité pédagogique : « Les épreuves de spécialités du Bac arrivent en mars, je ne peux pas me permettre de louper des cours… »

Cette mère de famille, venue chercher sa fille, avoue son désarroi : « Tout cela génère beaucoup de stress, de questionnements. On se demande pourquoi on a fermé l’an dernier, et pourquoi là, malgré le nombre de cas, les écoles restent ouvertes… »

6% d'enseignants absents en Limousin

Le lycée Pierre Bourdan n'est pas un cas isolé. Beaucoup d'établissements scolaires - écoles, collèges ou lycées - rencontrent de telles difficultés en cette rentrée, même si le nombre de cas positifs est rarement aussi important.
Le Rectorat ne communique pas de chiffres globaux pour l'instant, préférant attendre le bilan effectué à chaque fin de semaine.

Seule donnée révélée : 6% des enseignants sont absents, trois jours après la rentrée des classes.
"Nous nous attendons à ce que la situation se tende, c'est pourquoi nous allons élargir notre vivier de remplaçants", explique Carole Drucker-Godard, la rectrice de l'académie de Limoges.

Plusieurs profils sont recherchés : des étudiants qui préparent le concours pour devenir enseignant, où qui l'ont raté l'année dernière "mais sont tout à fait aptes à enseigner" - rassure la rectrice -, des parents qui ont un niveau Master et pourraient assurer des remplacements, ou des enseignants à la retraite volontaires pour proposer leurs services.

Qu'on se le dise, donc : l'Académie de Limoges recrute.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.