Creuse : 250 personnes pour la première marche des fiertés et des libertés à Guéret

Publié le
Écrit par Colyne Rongere .

Samedi 26 juin 2021, une marche des fiertés et des libertés a rassemblé 250 personnes à Guéret. C'est la première fois qu'une gaypride est organisée en Creuse.

La Creuse se met aux couleurs de l'arc-en-ciel. Près de 250 personnes étaient présentes à la première marche creusoise des fiertés et des libertés, une "gaypride" organisée samedi 26 juin 2021. Cette manifestation vise à créer des liens avec la population et à aider ceux qui ont besoin d'accompagnement.

La communauté LGBTQIA+ s'est réunie à 14 heures au jardin de la Sénatorerie, pour une déambulation festive. Les participants venaient de Guéret, Limoges, Montluçon, Clermont-Ferrand ou encore Poitiers, "de voir qu'il y a autant de monde et autant de joie et de personnes qui se sentent heureux et heureuses d'être là", se félicite Vincent, organisateur de la Marche des fiertés et des libertés de Guéret.

Une volonté de rendre visibles ces différences, un combat d'autant plus important en milieu rural, "quand on est arrivées à Limoges, on a trouvé ça assez vide. Du côté de Rennes, Nantes, Angers, on a l'habitude. Ici, les gens sont plus fermés et se cachent, c'est dommage. C'est très bien qu'il y en ait une dans la région", confie Océane, participante.

Dans la foule, les drapeaux et les revendications sont multiples, "je viens en tant qu'alliée, pour ma fille que se sent non-binaire et pour les gens qui ont envie de montrer qui ils sont et de vouloir s'épanouir dans la vie qu'ils ont choisi", explique Nathanaëlle.

Une liberté affirmée en musique et en danse sous le regard étonné de certains guérétois, comme Monique "ça fait de l'animation, à Guéret, on ne voit pas grand-chose".

La déambulation s'est terminée à la quincaillerie numérique où la fête devrait se prolonger toute la nuit.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité