Insolite. Une entreprise du BTP rénove un village EDF abandonné

durée de la vidéo : 00h01mn51s
Après avoir été abandonné, un ancien village situé sur la commune de Cuzion (36) à la frontière de la Creuse, retrouve une seconde jeunesse. Occupé par des ouvriers d'EDF, qui travaillaient sur le barrage d'Éguzon, ce hameau d'une dizaine de maisons revit aujourd'hui grâce à une entreprise creusoise de BTP. Intervenants : Priscillia Berthon, ancienne habitante de "Maison Rouge", Fabrice Priant, gérant de la SCI Priant, André Guilbaud, maire de Cuzion (36). Équipe : Frédéric Cano, Mathilde Baralle, Bastien Boulesteix. ©FTV

À la frontière de la Creuse sur la commune de Cuzion (36),un ancien village retrouve une seconde jeunesse. Occupé par des ouvriers d'EDF, qui travaillaient sur le barrage d'Éguzon, ce hameau d'une dizaine de maisons revit aujourd'hui grâce à une entreprise creusoise de BTP. Elle a racheté les lieux pendant la crise sanitaire. Republication du 14 août 2023.

Nichée juste au-dessus du barrage hydroélectrique d'Éguzon, une quinzaine de bâtisses compose le village ouvrier Maison Rouge.

Construits à la même époque que l'immense retenue d'eau, ces baraquements accueillaient les ouvriers du chantier avant d'abriter les employés d'EDF jusqu'en 2019.

Ici, c'était la chambre de mon fils. Là, on avait la salle à manger et la fenêtre au bout, c'était le coin salon.

Priscillia Berthon, ancienne habitante de "Maison Rouge"

Priscillia a vécu dans ce hameau de 2014 à 2019, elle en garde d'excellents souvenirs.

"La plupart des collègues de mon mari habitaient ici. Quand tout le monde rentrait le soir, les enfants se retrouvaient ensemble, pouvaient jouer dans la rue, se souvient Priscillia Berthon. De temps en temps, cela nous arrivait, à l'improviste, un petit repas tous ensemble. On allait vite fait acheter des pizzas, on sortait les tables dehors dans la rue et on passait une soirée à manger tous ensemble. "  

Une entreprise du BTP réaménage les lieux

Laissé à l'abandon, EDF propose à la commune de racheter le village. Finalement, il y a trois ans, c'est une entreprise locale de BTP qui devient propriétaire des lieux. Depuis, onze logements ont été remis en état.

On a envie de redonner à ce village ce que l'on a connu nous quand on est arrivés. Il y avait de la jeunesse. On a donc des projets de mise en place de jeux extérieurs pour les enfants. Tout se fait, mais cela a un coût. On fait en fonction de nos moyens.

Fabrice Priant, gérant de la SCI Priant

Grâce aux rénovations, de nouvelles familles se sont installées sur la commune.

"C'est 35 personnes en plus pour la commune. C'est plus de dix enfants qui vont dans nos écoles au Regroupement Pédagogique Intercommunal de Cuzion ou au collège d'Éguzon. Nous en sommes très heureux." , se réjouit André Guilbaud, le maire de Cuzion (36).

À l'abri des regards, l 'ancienne cité ouvrière "Maison Rouge" renaît. En 2026, elle fêtera ses cent ans d'existence, comme le barrage d'Éguzon sur la Creuse...

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité