De la prison ferme pour l’ancienne préfète de la Creuse

Dominique-Claire Testart-Mallemanche a été à nouveau condamnée à de la prison ferme. / © France 3 Limousin
Dominique-Claire Testart-Mallemanche a été à nouveau condamnée à de la prison ferme. / © France 3 Limousin

Dominique-Claire Testart-Mallemanche a été condamnée en appel à trois ans de prison ferme et à 20.000 euros d’amende pour corruption.

Par François Clapeau

L’ancienne préfète de la Creuse, Dominique-Claire Testart-Mallemanche, avait déjà été jugée par le tribunal correctionnel de Nice en 2016.

Elle était accusée d’avoir favorisé les opérations immobilières des propriétaires d’un hôtel de luxe des Alpes-Maritimes, grâce un arrêté préfectoral.

La Cour d’appel d’Aix-en-Provence vient de confirmer la décision des juges de première instance.

L’avocat de Dominique-Claire Testart-Mallemanche a annoncé son pourvoi en cassation, ce qui lui évite pour l’instant l’incarcération.

Sur le même sujet

Panazol : le seuil Parry, mini-barrage, n’est plus

Les + Lus