Un pneumologue creusois oeuvre pour son département de coeur et espère attirer de nouveaux médecins

Publié le
Écrit par Angélique Martinez

Voici l'histoire d'un médecin passionné par le département où il est né, la Creuse. Philippe Slaouti, pneumologue, a travaillé à Limoges et Bordeaux notamment, mais c'est en Creuse qu'il exerce désormais. Il a décidé de partager sa passion sur les réseaux sociaux et ainsi tenter d'attirer d'autres praticiens.

La Creuse a de nombreux atouts et le docteur Slaouti les connaît bien. Creusois d'origine, ce pneumologue réputé n'hésite pas à faire la promotion de son département de naissance, en publiant de belles photos de campagne sur les réseaux sociaux. Son objectif est de faire venir des médecins dans ce territoire malheureusement soumis à la problématique des déserts médicaux.

Il vante ainsi la qualité de vie de la Creuse, terre de balades magnifiques, de trail, de sports nature, de vtt et bien d'autres choses encore.

Ses photos, il les prend souvent à dos de son cheval, dans les chemins forestiers et offre ainsi une belle perspective. L'intérêt est de casser cet image parfois austère que peut inspirer la Creuse. 

On a le temps de prendre des photos à cheval. C'est un émerveillement à chaque coin de chemins et puis on est vraiment tranquille

Docteur Philippe Slaouti, pneumologue

Avec la pandémie de Covid-19, ces récits photographiques sur les réseaux sociaux peuvent trouver un écho particulier notamment chez les citadins, obligés de respecter les gestes barrières à la moindre sortie de leurs domiciles. En Creuse, il suffit de s'engouffrer dans cette campagne et ainsi oublier, le temps d'un instant, toutes ces contraintes sanitaires. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.