Dakar 2017 : Philippe Croizon boucle le rallye, Guillaume Chollet et Jean-Christophe Ménard aussi

Publié le Mis à jour le
Écrit par EG

Le Châtelleraudais amputé des quatre membres est parvenu à terminer le rallye et à rallier Buenos-Aires. Les deux motards régionaux engagés ont eux aussi bouclé le Dakar. 

Philippe Croizon, 48è





Après avoir traversé la Manche et relié les cinq continents à la nage, Philippe Croizon vient d'ajouter un nouvel exploit à son palmarès.

Le Châtelleraudais, amputé des quatre membres, a en effet bouclé le rallye Dakar à bord de son buggy adapté.

















Assisté de son copilote Cédric Duplé, il finit à la 48ème position au classement général, à plus de cinquante-deux heures derrière le vainqueur de la course Stéphane Peterhansel. Sur la ligne d'arrivée, il a laissé éclater sa joie comme le montre cette petite vidéo postée sur compte Facebook. 

Guillaume Chollet, 90è

Côté moto, le Créchois Guillaume Chollet a terminé en 90ème position. Pour lui aussi, qui avait terminé son premier Dakar l'an passé à la 57ème place, boucler cette édition 2017 relève du miracle. Le motard de 33 ans donné forfait après une série de mésaventures mardi, a finalement su convaincre la direction de course de prendre une décision rare: le réintégrer. "Cela n'a pas été simple, mais un Dakar, ça se mérite" a-t-il déclaré, tout sourire sur la ligne d'arrivée. 
Interview de R. Coffin, J. Delage et X. Richard, France Télévision Sports

J-Christophe Ménard, 72è

Quant au Saintais Jean-Christophe Ménard, il termine 72è sans concéder de pénalité. Ménard, lui aussi très content d'avoir bouclé cette édition après deux années où il avait été contraint à l'abandon.  "Je me suis vraiment fait plaisir tout au long de la course" confiait-il juste après avoir avalé les derniers kilomètres. 
Interview de R. Coffin, J. Delage et X. Richard, France Télévision Sports






 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité