À Niort, la police découvre un musée à la gloire du IIIe Reich chez un retraité de 80 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clément Massé avec Éric Vallet
Rue des Trois Coigneaux à Niort
Rue des Trois Coigneaux à Niort © Google Maps

Une opération de routine de police a permis de découvrir chez un particulier une collection d'objets dédiée au IIIe Reich allemand, dont des armes de guerre. Les services de déminage sont intervenus mercredi matin pour neutraliser les armes les plus dangereuses, parmi lesquelles des obus et des grenades.

Les services de déminage sont intervenus ce mercredi matin dans le quartier de la gare à Niort au domicile d'un particulier chez qui la police a découvert un musée "privé à la gloire du IIIe Reich", a-t-on appris de source policière. 

Dans un tweet, la police nationale des Deux-Sèvres précise que des agents des services de déminage de La Rochelle se sont déplacés pour évaluer la "dangerosité du site" et de certaines armes de guerre découvertes chez ce retraité d'environ 80 ans. Notamment des roquettes anti-Panzer, des fusils, des munitions, des grenades ou encore des obus.

Selon un voisin interrogé par France 3, les démineurs seraient repartis de chez ce particulier avec des armes saisies sur place. 

Selon la préfecture des Deux-Sèvres, le site ne présente plus de danger, ce mercredi soir.

Selon nos informations, ce musée privé a été découvert rue des Trois Coigneaux, à Niort, à l'occasion d'une visite de routine chez cet homme âgé qui ne répondait plus aux appels téléphoniques depuis samedi.

L'homme, malade, est actuellement "hospitalisé dans un état grave".

Parmi les autres objets découverts au domicile de ce particulier (un ancien légionnaire, selon un voisin), une vaste collection d'objets nazis : des insignes, des médailles, des portraits et des uniformes. 

Une procédure judiciaire est en cours pour "détention d'armes".

Plus d'informations à suivre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.