Action anti Linky à Niort : “Il faut que les sociétés privées arrêtent de faire des profits sur le dos des citoyens”

© FTV
© FTV

Le collectif Stop Linky a réalisé une action coup de poing ce jeudi à Niort en scellant deux compteurs traditionnels. Ils espèrent empêcher la pose de compteurs Linky au nom de leur liberté de choix.

Par V. Pretot - L. Pezzoli

Le collectif niortais anti-Linky a investi un immeuble de la rue Langlois ce jeudi pour sceller des compteurs traditionnels. Les opposants espèrent ainsi empêcher la pose des compteurs Linky. 
Opération du collectif Stop Linky à Niort. / © France Télévisions
Opération du collectif Stop Linky à Niort. / © France Télévisions
Le collectif de Niort avait aussi installé des panneaux de protestation au pied d’un immeuble pour faire part de son indignation. Ces citoyens soulignent qu'ils ont organisé cette action après avoir été harcelés pendant quatre ans.
Le collectif a installé des panneaux pour faire part de son mécontentement. / © France Télévisions
Le collectif a installé des panneaux pour faire part de son mécontentement. / © France Télévisions

Je défends ma liberté de choix

Les habitants du collectif soulignent qu'ils ont organisé cette action après avoir été harcelés pendant quatre ans par les poseurs d'Enedis.

Moi, je m'oppose au Linky parce que je défens ma liberté de choix. Enedis et les sociétés privées imposent des poses forcées, ils rentrent dans les immeubles avec un pass. Je défends aussi les emplois et le service public et je m'oppose à l'obsolescence programmée car il y a 35 millions de compteurs qui partent à la poubelle. Je me bats pour que le gouverenement et les sociétés privées arrêtent de faire des profits colossaux sur le dos des citoyens.
Patricia Véniel, porte parole du collectif Stop Linky

Après avoir scellés deux compteurs au moyen de barres métalliques, les opposants qui avaient convié la presse, ont réalisé des photos de leur action.

Je prends une photo pour preuve, si les poseurs de Linky coupent les barres sous les ordres d'Enedis, nous irons en justice.
Patricia Véniel, porte parole du collectif Stop Linky

Les opposants au compteurs Linky prennent des photos dans l'éventualité d'une éventuelle action en justice. / © FTV
Les opposants au compteurs Linky prennent des photos dans l'éventualité d'une éventuelle action en justice. / © FTV

Le collectif communique sur sa page Facebook

Peut-on refuser compteur Linky ?

Théoriquement, il n’est pas possible de s’opposer à l’installation d’un compteur Linky chez soi. Son installation est obligatoire et cela est encadré par la loi et répond à des directives européennes qui imposent au consommateur de mieux maitriser leur consommation d’énergie. C’est donc une obligation légale qui est prévue contractuellement dans les conditions générales de vente du contrat d'électricité.
Jusqu’ici plusieurs communes ont tenté d’interdire sa pose mais tous les arrêtés pris par les maires ont été annulés par le tribunal administratif. Les communes ne sont pas compétentes pour statuer sur ce sujet.

Que se passe-t-il si on s’y oppose ?
C’est là où ça se complique, car si vous n’avez pas le droit de refuser l’installation du compteur chez vous. Néanmoins, vous avez le droit d’interdire au technicien l’accès à votre logement si le compteur se trouve à l’intérieur.
Si c’est le cas, et que vous ne respectez pas les termes de votre contrat, votre fournisseur d'électricité peut vous couper le courant et résilier votre contrat.
Une chose est sure, Enedis va bien installer les compteurs Linky dans tous les foyers français d’ici 2021.

Sur le même sujet

Les + Lus