Deux-Sèvres : au temps des mammouths au musée de Bougon

Publié le Mis à jour le

La nouvelle exposition présentée au musée des tumulus de Bougon dans les Deux-Sèvres retrace la vie de ces animaux, disparus lors d'un réchauffement de la terre, en 10 000 avant Jésus Christ. On y apprend tout de la vie des mammouths et des humains qui peuplaient la planète à cette époque.

Jusqu'à 5 mètres au garrot, 12 tonnes pour les plus gros, le gabarit des mammouths nous laisse rêveurs encore aujourd'hui. Celui reconstitué par un taxidermiste de Paris et montré en ce moment à Bougon est de taille plus modeste.

Félix, c'est son surnom, est un mammouth laineux qui vivait en Sibérie et en Europe entre moins 600.000 et moins 10.000 avant Jésus Christ. Il est la vedette de cette exposition. On y apprend tout de la vie difficile de ces grands animaux, parfaitement adaptés à la froideur du climat, grâce à leur nombreuses couches isothermes : 10 cm de graisse, 2 cm de peau comme l'éléphant, 8 cm de bourre, des poils très fins, serrés pour résister au froid, plus 10 cm de crin !


Des cabanes en os de mammouths


Avec des sols gelés une grande partie de l'année, le quotidien était rude pour ces humains. Le mammouth leur était utile pour manger, se vêtir et s'abriter.
 

Élaine Lacroix, conservatrice du musée des tumulus de Bougon : "Ils utilisaient les têtes, omoplates, os longs, mandibules, et montaient un abri avec tout ça..."

Mais même dans un milieu aussi hostile, les humains avaient une expression artistique. Ils sculptaient des figurines dans l'ivoire du mammouth.
 

Ces sculptures datent de 28 000 ans avant Jésus-Christ, elles ont été réalisées grâce à des outils en silex, et représentent des femmes aux formes généreuses. 

Le mammouth a disparu de la surface de la terre il y a 10 000 ans à cause du réchauffement climatique, il ne reste que son cousin l'éléphant qui pourrait pourtant subir le même sort.
 
Bougon exposition au temps des mammouths