Niort-Créteil : les Chamois se défendent de toute tentative de déstabilisation

Une semaine après le début de la polémique sur des soupçons de trucage autour d'un match contre Créteil, les Chamois Niortais sont sortis de leur silence et répondent aux accusations du club cristolien. Ils se défendent de toute accusation de tentative de déstabilisation envers leurs adversaires.

Le club de Créteil avaient saisi la Ligue de Football Professionnel car quatre de leurs joueurs auraient été approchés par Niort avant le match du 6 mai dernier, un match décisif pour le maintien de Niort en Ligue 2. Les dirigeants du club niortais démentent avoir approché un ou plusieurs joueurs de Créteil avant ce match et se déclarent sereins face à la procédure entamée devant la LFP. Pour eux, les contacts pris avec des joueurs d'autres clubs font partie du fonctionnement classique et normal dans le monde du football pour préparer la saison à venir. "Je suis touché qu'on mette en cause l'intégrité et l'image du club" a déploré Joël Coué, le président des Chamois.

Florent Loiseau et Stéphane Bourin ont assisté à la conférence de presse des Chamois Niortais :

Reportage de Florent Loiseau, Stéphane Bourin et D.Vador