• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Niort. Qui est Edmond Proust, fondateur de la MAIF ?

Edmond Proust, fondateur de la Maif et résistant / © MAIF
Edmond Proust, fondateur de la Maif et résistant / © MAIF

Niort est l'une des places fortes de l'économie française grâce à ses assurances. A l'origine, Edmond Proust, un maitre d'école des Deux-Sèvres, résistant et fondateur de la MAIF.

Par Christina Chiron

Niort, une agglomération de 120.000 habitants et quatrième place financière française, grâce à ses assurances.

Mais comment la ville est-elle devenue la capitale des mutuelles ?

A l'origine, Edmond Proust, un instituteur.

C'est lui qui va créer la MAIF.
 

D'instituteur à créateur de la Maif


Né en 1894 à Chenay (Deux-Sèvres), dans une famille protestante, Edmond Proust entre en 1912 à l’École normale d’instituteurs de Parthenay.

Il était instituteur dans les Deux-Sèvres près de Niort. Et le 17 mai 1934, avec plus de 150 instituteurs, il décident de s'assurer entre eux et créent la "mutuelle assurance automobile des instituteurs de France" 
- Dominique Mahé, actuel président de la Maif


La MAIF était née, pour défendre les instituteurs contre les assureurs privés.
 
© MAIF
© MAIF
 

Edmond Proust le résistant


A peine créée, la mutuelle a pourtant failli disparaître.

La Seconde Guerre mondiale éclate et Edmond Proust est mobilisé, puis fait prisonnier de 1940 à 1941.

A son retour dans les Deux-Sèvres, il rejoint la résistance sous le nom de Colonel Chaumette.

C'est au Logis de la Bidolière, à Saint-Martin-de-Saint-Maixent qu'il se réfugie après avoir failli être arrêté par les allemands en février 1944.

Il est resté caché dans sa chambre jusqu'à la libération du département des Deux-Sèvres, à la fin août 1944. Il ne sortait que la nuit pour aller de l'autre côté de la Sèvre, pour rejoindre son PC clandestin
- Michel Chaumet, historien

Un destin hors du commun, dont il reste aujourd'hui des noms de rues ou d'écoles.

Avec la création de la MAIF et l'arrivée par la suite d'autres mutuelles comme la MAAF et la Macif, Edmond proust a changé le destin de Niort.
 

Un héritage économique bien vivant


Aujourd'hui, la MAIF assure 9 millions de personnes en France et son chiffre d'affaires est de 3 milliards d'euros.
 

7.500 salariés sont répartis sur l'ensemble du territoire français, dont 2.000 sur l'agglomération Niortaise.

Des héritiers, en quelque sorte, d'Edmond Proust. 

Notre Enquête de région consacré à Edmond Proust
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction de Pascal Lavergne

Les + Lus