Voile : l'entreprise niortaise Poujoulat ne sponsorise plus Bernard Stamm

Bernard Stamm à l'arrivée du Vendée Globe aux Sables-d'Olonne le 6 février 2013. / © JEAN MARIE LIOT / DPPI / AFP
Bernard Stamm à l'arrivée du Vendée Globe aux Sables-d'Olonne le 6 février 2013. / © JEAN MARIE LIOT / DPPI / AFP

En voile, c'est la fin de l'aventure entre Bernard Stamm et son sponsor, Poujoulat. Le skipper suisse courait sur un bateau aux couleurs du fabricant deux-sévrien de cheminées depuis 2003.

Par Christine Hinckel

Cheminées Poujoulat se retire peu à peu du sponsoring dans le monde de la voile. Le groupe niortais sera encore partenaire officiel des deux prochaines éditions du Tour de france à la Voile en 2020 et 2021. En revanche, il se retire du circuit Diam24 et met donc fin à la collaboration avec Bernard Stamm commencée en 2003 alors que le skipper suisse venait de s'installer à La Rochelle et de gagner le tour du monde en solitaire par étape.
 L'Imoca 60 Cheminees Poujoulat de Bernard Stamm au départ de la Transat Jacques Vabre en novembre 2013. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
L'Imoca 60 Cheminees Poujoulat de Bernard Stamm au départ de la Transat Jacques Vabre en novembre 2013. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

L'aventure entre Bernard Stamm et Poujoulat aura duré 16 ans et a permis au fabricant de cheminées deux-sévrien d'acquérir une notoriété internationale.

"Grâce à cet engagement de long terme la notoriété de la marque Cheminées Poujoulat a énormément progressé, elle est maintenant reconnue du grand public"
Frédéric Coirier, P.-D.G. du Groupe Poujoulat

Pendant ses années de collaboration avec le groupe niortais, Bernard Stamm était venu à plusieurs reprises à la rencontre des salariés du site deux-sévrien.
 


Deux Vendée Globe malheureux et deux victoires en 2007 et 2015

A l'actif de Bernard Stamm pendant ces 16 ans : deux participations aux Vendée Globe 2008 et 2012 et deux victoires sur le Velux 5 Océans en 2007 et la Barcelona World Race 2014-2015 avec Jean Le Cam.
Les participations au Vendée Globe n'ont pas été couronnée de succès mais elles ont permis ofert une vitrine internationale au sponsor deux-sévrien. En 2012-2013, lors du Vendée Globe remporté par le Charentais François Gabart, Bernard Stamm avait été disqualifié après avoir reçu de l'aide d'un navire scientifique russe alors qu'il était en difficulté au large de la Nouvelle-Zélande mais il avait été autorisé à finir la course. En 2008, il avait dû abandonner après s'être échoué aux Îles Kerguelen.
Reconverti en team manager sur le Tour Voile depuis quatre ans, Bernard Stamm a remporté une victoire au classement jeunes et mène son équipe à la 2e place du classement général en 2019.


Bernard Stamm va "tourner la page"

La dernière grande victoire du skipper suisse sur Poujoulat remonte à 2015 lors de la Barcelona World Race avec Jean Le Cam. Bernard Stamm qui est installé à Brest est engagé aujourd'hui sur d'autres projets et affirme n'avoir "jamais considéré le partenariat avec Cheminées Poujoulat comme quelque chose d'acquis" .

"Maintenant l’heure est pour moi de tourner la page et de me lancer dans de nouvelles aventures. Je suis en ce moment autour du Pôle Nord pour une aventure avec Mike Horn et Borge Ousland."
Bernard Stamm
 

 

Sur le même sujet

Fermeture des thermes de Saujon, les explications du directeur de l'établissement

Les + Lus