le festival de l'élevage à Parthenay, un rendez-vous incontournable

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabel Hirsch

Ce festival est une véritable vitrine du savoir faire "made-in-Poitou-Charentes" et les éleveurs y tiennent particulièrement. D'autant plus que depuis le 21 septembre le CETA, les accords de libre-échange européen avec le Canada, est entré en vigueur, malgré la contestation des éleveurs.

12000 visiteurs sont attendus sur ce festival de l’élevage qui fait son retour après plusieurs années d’absence à Parthenay (Deux-Sèvres).
Cette année, la transmission aux plus jeunes fait partie des thèmes principaux. Vendredi, 180 emplois étaient d'ailleurs à pourvoir.
Ce qui n'empêche pas les éleveurs de mettre en avant les craintes qu'ils ressentent pour le marché de la viande. Demain, avec le traité de libre échange entre l'union européenne et le Canada, les pays d'Europe dont  la France importeront des produits alimentaires et notamment de la viande. Un marché déjà déprimé dans ce secteur.
Le Canada devrait exporter 65.000 tonnes de viande bovine par an en Europe. Or cette viande n'est pas produite selon les mêmes régles que les nôtres. Les producteurs canadiens utilisent des anabolisants et des antibiotiques.
Ce festival placé sous le signe de l'excellence souhaite communiquer sur ses labels rouges. Au menu de certains bovins, des croquettes de céréales et une vie dans les prés, un pacte de confiance entre la filière viande et les consommateurs.

Pendant ces trois jours à Parthenay, des concours et des présentations de différentes races ont lieu chaque jour, avec en prime une ferme pédagogique et des dégustations de produits du terroir.
durée de la vidéo: 01 min 39
Festival de l'élevage à Parthenay