Saint-Maixent-l’Ecole (79) : un dojo entièrement saccagé

Les responsables du club de judo sont outrés par ce qu'ils ont découvert hier lundi : leur salle d'entraînement et leurs bureaux ont été totalement vandalisés pendant le week-end dernier.

C'est un spectacle de désolation quand on pénètre dans le dojo du centre Rémi-Boux à Saint-Maixent-l'Ecole (79), totalement dévasté par une ou plusieurs personnes pendant le long week-end du 15 août.

Le ou les auteurs ont détruit systématiquement tout ce qui passait à portée de leurs mains : portes enfoncées, ordinateurs brisés, chaises renversées, miroirs cassés. Une plainte a été déposée par l'association du SASM Judo qui regroupe 255 adhérents. 

Les responsables sont accablés par cet acte gratuit qu'ils ne s'expliquent pas et annoncent que la rentrée du club, initialement prévue le 2 septembre prochain, pourrait être reculée afin de réparer les dégâts.