Testé pour vous : j'ai voulu acheter une MIA

Alors que les ventes de la Mia Electric semblent frémir depuis quelques temps, une de nos journalistes s'est mis dans la peau d'un client lambda. Pas évident d'acheter une Mia, même en Poitou-Charentes où elle pourtant fabriquée.

La Mia Electric, un véhicule 100% électrique
La Mia Electric, un véhicule 100% électrique © Maxppp
La société Mia electric a mis en place une nouvelle politique tarifaire et les ventes mensuelles ont déjà doublé depuis trois mois. Le prix élevé des voitures électriques était considéré comme un frein important à leur achat. La nouvelle présidente, Michelle Boos, a décidé de vendre la Mia U, par exemple, à partir de 8 033 euros TTC, bonus déduit, ce qui représente un rabais d'environ 5000 euros.

Alors, est-ce une bonne affaire ?

Une de nos journalistes, Marie-Noëlle Missud (@F3mnmissud) a décidé de jouer le rôle d'une cliente pour se rendre compte du parcours et des contraintes nécessaires à l'achat d'un véhicule électrique.
Voici son reportage, sur des images de Stéphane Bourin.
Testé pour vous : j'ai voulu acheter une MIA
Et en supplément, une séquence inédite tournée pendant cette enquête, dans laquelle un vendeur explique à Marie-Noëlle Missud quelles sont les différentes options disponibles avec l'achat d'une MIA.
Testé pour vous : j'ai voulu acheter une MIA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter